Prix littéraire

Le prix Walter Benjamin dénonce une "récupération" par le Rassemblement national

Walter Benjamin en 1928 - Photo WIKIPEDIA COMMONS-AKADEMIE DER KÜNSTE, BERLIN - WALTER BENJAMIN ARCHIV

Le prix Walter Benjamin dénonce une "récupération" par le Rassemblement national

Le jury du prix de l’essai s’inquiète de la récupération du philosophe Walter Benjamin par le Rassemblement national. Les membres annoncent la création d’une nouvelle structure "pour protéger le prix".
 

J’achète l’article 1.50 €

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 11.03.2020 à 18h57,
Mis à jour le 11.03.2020 à 19h00

"Les membres du jury du prix européen de l’essai Walter Benjamin se désolidarisent de la récupération de Walter Benjamin dans la campagne pour les municipales de Perpignan par les candidats Louis Aliot et André Bonet du Rassemblement national" a annoncé à Livres Hebdo l’écrivain et anthropologue Maria Maïlat.
 
Les jury, composé de Marc Berdet, Madeleine Claus, Dominique Delpirou, Emmanuel Faye, Jean Lacoste, Nathalie Raoux, Anne Roche, Bruno Tackels et de Maria Mailat, s’inquiète aussi de la récente publication de textes de Jean-Pierre Bonnel, président de l’association Walter Benjamin sans frontières, sur son blog. Les textes "laissent entendre que l’association Walter Benjamin pourrait se rapprocher de l’ancien président du centre méditerranéen de la littérature, André Bonet, qui a rallié le candidat d’extrême droite Louis Aliot, à Perpignan" écrivent -ils.
 
Selon eux, par ses écrits, le président de l’association "participe à la stratégie de reconquête du Rassemblement national". Ils dénoncent sa volonté de "montrer que le rejet de l’étranger, du migrant, de l’éternel exilé - ce que fut Walter Benjamin - n’est plus dans le programme du RN et dans la tête du candidat Aliot".

Nouvelle structure pour le prix
 
"Fermement opposés à toute initiative et tout acte, contraires aux principes et valeurs qui ont habité la vie et la pensée de Walter Benjamin", les membres ont décidé de réagir et souhaitent créer une nouvelle structure dans laquelle ils pourraient "protéger ce prix de tout amalgame avec le Rassemblement national" comme le confie Maria Mailat à Livres Hebdo.
 
"Entièrement dédiée au prix européen de l’essai Walter Benjamin", la création de cette structure sera entreprise dans les jours qui viennent, afin de pouvoir travailler dès le printemps à la sélection du lauréat 2020, rendu public à l’automne 2020.
 





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités