Présenté comme un roman, le premier du journaliste David Dufresne, Dernière sommation (Grasset, 2 octobre) a pourtant beaucoup à voir avec la réalité. Celui qui a été le premier à dénoncer les violences policières pendant les manifestations de gilets jaunes y dépeint la vie d'Etienne Dardel, journaliste de 50 ans un peu désabusé, qui retrouve la flamme en couvrant le mouvement social né en novembre 2018. On y croise un préfet silencieux, une jeune black bloc, ou des policiers syndicalistes qui peut-être se reconnaîtront. 

27.09 2019

Auteur cité

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités