Numérique

Le téléphone portable au secours des ebooks en Italie

Photo DR

Le téléphone portable au secours des ebooks en Italie

Selon une récente étude, le marché italien des ebooks devrait croître de 30 à 40% en 2015. Une envolée qui doit beaucoup aux smartphones.

J’achète l’article 1.50 €

Par Souen Léger,
avec Publishing Perspectives,
Créé le 28.01.2015 à 17h18,
Mis à jour le 28.01.2015 à 18h00

En Italie, les ventes de livres numériques devraient atteindre les 60 millions d’euros en 2015, soit une croissance de 30 à 40%, rapporte Publishing Perspectives. C’est ce que révèle une étude menée par le cabinet de conseil AllBrain. Dressant le bilan de l’année 2014, l’enquête estime qu’environ 7 millions de livres numériques ont été vendus, pour un total de 39 à 44 millions d’euros, sachant que le prix moyen d’un ebook s’élève à 6 euros et que la romance ainsi que les polars restent prédominants.

Le marché des ebooks en Italie selon AllBrain. - Photo ALLBRAIN
La part du numérique dans les ventes de livres devrait ainsi passer de 3,8% en 2014 à 5% en 2015. Si une telle progression est possible, c’est d’abord parce que ce marché part de loin: il ne représentait que 0,3% des ventes d’ouvrages en 2011. Mais c’est aussi grâce à un allié inattendu, le téléphone portable.
 
En effet, selon cette étude, beaucoup d’Italiens ne possèdent pas un, ni deux, mais trois téléphones portables. "Un téléphone privé, un téléphone professionnel et un autre… hum…  très très privé", a détaillé Marcello Vena de AllBrain. De quoi offrir un potentiel de développement très fort pour la lecture numérique. En revanche, la liseuse n’est pas encore installée puisqu’en 2014 seuls 6,8% des foyers italiens en possédaient au moins une.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités