Guerre en Ukraine

L'éditeur russe Vitali Ziusko est en bonne santé à Paris

DR

L'éditeur russe Vitali Ziusko est en bonne santé à Paris

Porté disparu depuis le 3 mars, l'éditeur russe de Matin brun a fait savoir à Livres Hebdo qu'il va bien.

Par Isabel Contreras ,
Créé le 16.03.2022 à 17h16 ,
Mis à jour le 15.04.2022 à 10h50

Vitali Ziusko, éditeur russe de Matin brun, est en bonne santé à Paris, a-t-il fait savoir mercredi 16 mars par communiqué. Fondateur de KompasGuide, maison d'édition russe basée à Moscou, il avait disparu des radars peu après avoir envoyé une lettre à ses auteurs où il dénonçait la guerre en Ukraine. Inquiet, son auteur Franck Pavloff avait, mardi 15 mars, communiqué sa disparition. "J'ai passé dix jours à Istanbul et j'ai volontairement réduit les communications", a précisé Vitali Ziusko à Livres Hebdo.

Le 3 mars, cet éditeur avait ouvertement critiqué la répression de l'armée russe en Ukraine. "Nous apportons notre soutien à l’Ukraine et au peuple ukrainien, peut-on lire sur cette lettre écrite en français. Nous demandons la fin de cette guerre sans délai.(...) La guerre est à l’encontre des valeurs pacifistes humanistes et démocratiques fondamentales que nous défendons depuis 2008. J’ai créé KompasGuide avec l’idée que les livres peuvent être un pont entre les peuples, et l’humain a toujours été au cœur de ma réflexion éditoriale. Les textes publiés chez KompasGuide parlent honnêtement aux enfants et adolescents de leur passé, de leur présent et de leur futur, abordant tous les sujets, même les plus difficiles."

Outre Matin brun, Vitali Ziusko a publié en 2012 "un roman réaliste sur le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan" (Les Photossouvenirs de Maria Martirossova) mais aussi "Vovka chevauche la bombe qui nous raconte l’histoire de deux amis ukrainiens séparés par la mort pendant la guerre de Crimée de 2014, et Le Coup du scorpion, celle d’un adolescent ukrainien qui va perdre son père et sa jambe dans un bombardement."
 

 

Les dernières
actualités