Lenoir pas si noir | Livres Hebdo

Par Laurent Lemire, le 09.09.2011 22 SEPTEMBRE - HISTOIRE France

Lenoir pas si noir

Vincent Milliot présente les Mémoires inédits d'un lieutenant de police sous la Révolution.

Il s'appelait Jean-Charles-Pierre Lenoir (1732-1807). A vrai dire, on l'avait un peu oublié. L'année dernière, dans son ouvrage consacré aux Ripoux des Lumières (Seuil), l'historien Robert Muchembled avait sorti des archives, où il purgeait une peine bien longue, ce lieutenant général de police du XVIIIe siècle. Il indiquait combien l'homme était filou et faisait référence à ces fameux Mémoires où

Lire la suite (2 510 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre