Les BD bullent dans les meilleures ventes | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 29.11.2017 à 16h09 (mis à jour le 29.11.2017 à 17h00) meilleures ventes

Les BD bullent dans les meilleures ventes

Undertaker, L’ombre d’Hippocrate de Xavier Dorison et Ralph Meyer - Photo DARGAUD

Undertaker, Bug et Le chat du rabbin sont les trois bandes dessinées à entrer au Top 20, toujours dominé par Astérix et la transitalique.

La semaine est sous le signe de la bande dessinée. Les trois nouveautés à entrer cette semaine dans le Top 20 GFK/Livres Hebdo, tous genres confondus, pour la semaine du 20 au 27 novembre, sont trois albums, tiré chacun à 100000 exemplaires. Dans un palmarès toujours dominé par le 37e volume d’Astérix, Astérix et la Transitalique, de Jean-Yves Ferri et Didier Conrad (Albert René), ils rejoignent ainsi La magicienne, le quatrième volet des Vieux fourneaux, de Wilfrid Lupano et Paul Cauuet (Dargaud, 3e) et le 2e tome du manga Ki & Hi, de Kevin Tran (Michel Lafon).

Dans L’ombre d’Hippocrate, quatrième tome de la série western Undertaker de Xavier Dorison et Ralph Meyer (Dargaud), le héros Jonas Crow, croque-mort de son état, et Lin sont à la poursuite de Rose, gravement blessée, pour la sortir des griffes de l’Ogre de Sutter Camp.

Avec Bug, qui arrive 16e dans la liste, Enki Bilal réussit le lancement de son nouvel univers (Casterman). Il a situé son nouveau récit d’anticipation dans un avenir proche et imaginé un énorme bug, qui ravage tous les outils informatiques, du plus gros serveur à la plus petite clé USB. Kameron Obb, un astronaute parti en mission sur Mars, est le seul survivant de ce raz-de-marée numérique.

Enfin la dernière entrée est celle de La tour de Bab-el-Oued, 7e volet de la saga Le chat du rabbin, de Joann Sfar (Dargaud) qui se positionne en 20e position. Situé à Alger, cet épisode fait dialoguer le rabbin Sfar et son cousin l’imam Sfar, sur leurs différences qu’ils pensent inconciliables. Tandis que le chat du rabbin est dévoré par la jalousie, Zlabaya ayant mis au monde un adorable bébé…
close

S’abonner à #La Lettre