Grand prix des Bibliothèques 2023

[Les bibliothécaires de l'année 2023] Clara Dallon, la jeune convertie (3/5)

Clara Dallon, bibliothécaire jeunesse à la médiathèque de Limours - Photo Clara Dallon

[Les bibliothécaires de l'année 2023] Clara Dallon, la jeune convertie (3/5)

Ils incarnent la diversité et le dynamisme du métier de bibliothécaire. La rédaction de Livres Hebdo a sélectionné cinq professionnels pour lesquels les lecteurs sont invités à voter, jusqu’au 29 septembre, dans le cadre du Grand Prix Livres Hebdo des Bibliothèques 2023. Troisième portrait de la semaine : Clara Dallon, bibliothécaire jeunesse à Limours.

Par Fanny Guyomard,
Créé le 12.09.2023 à 14h19

Elle incarne bien l’évolution des bibliothèques. Avant, Clara Dallon ne pratiquait pas de travaux manuels. « Jeune, je passais mon temps à lire et à lire ! », sourit la médiathécaire jeunesse, marquée adolescente par la fleur de la romance anglaise, Orgueil et préjugés. Aujourd’hui, elle s’essaie aux origamis, à la mosaïque, au crayon aquarelle, et s’est ouverte au roman policier et à l’héroïc fantasy. La lecture est un amusement, comme le connote sa phrase de présentation sur LinkedIn : “Les dinosaures ne lisaient pas. Ils sont aujourd'hui éteints. Coïncidence ?”

AgroParisTech

Cette femme de 31 ans est une convertie. Enfant, la parisienne voulait devenir archéologue. Après une licence en géologie, elle intègre AgroParisTech pour travailler sur l’eau, sous le prisme des sciences dures comme sociales. Et pendant trois ans, la voilà partie en mission pour mener des études et sensibiliser aux inondations de la Sambre, dans l’Est. « Mais j’avais envie d’être davantage en contact avec le grand public », explique-t-elle, se décidant à faire un bilan professionnel.

Clara Dallon entre à l’EBD - Les formations de l’information, en apprentie bibliothécaire jeunesse, à la bibliothèque de la Cité des sciences. Et s'y sent comme un poisson dans l'eau. « J'aime apprendre de nouvelles choses tous les jours ; alterner entre conseils, sélection de livres, organisation d’un événement, animation d’un atelier… et échanger avec les personnes ». Elle mentionne la satisfaction quand ils la remercient pour ses bons conseils de lecture.

Elle fête sa première année à la bibliothèque de Limours, commune de 6700 habitants de l’Essonne. Avec comme projet, notamment, de « réduire l’empreinte écologique de la bibliothèque », objectif pour lequel son ancien métier devrait lui être utile.

Les bibliothécaires de l'année 2023

Les dernières
actualités