Les deuxièmes sélections du Renaudot 2018 | Livres Hebdo

Par Isabel Contreras, le 03.10.2018 à 22h18 (mis à jour le 05.10.2018 à 12h25) Rentrée littéraire 2018

Les deuxièmes sélections du Renaudot 2018

Photo C. HÉLIE / GALLIMARD

Le polémique Marco Koskas, présent dans la première liste pour son ouvrage autoédité Bande de français, ne figure plus parmi les sélectionnés.

Réunis à l'Hôtel de Massa, le jury du prix Renaudot a livré, mercredi 3 septembre, leurs deuxièmes sélections. 

Sur les 17 romans en lice au premier tour, 9 sont confirmés. Le polémique roman autoédité de Marco Koskas, Bande de français, n'est plus en lice. En revanche, trois  romanciers émergents se maintiennent : Anton Beraber, Adeline Dieudonné et David Diop, encore sélectionné pour le Goncourt, le Femina, le Médicis et l'Interallié, très remarqué pour son puissant Frère d'âme (Seuil). 

Au rayon essais, 6 ouvrages restent en course. Trois d'entre eux n'avaient pas été précédemment sélectionnés. Le jury a décidé de faire entrer dans la compétition Michelle Perrot (Sand à Nohan, Seuil), Nathalie Piégay (Une femme invisible, Rocher) et Marc Weitzmann (Un temps pour haïr, Grasset)On remarque toutefois l'absence de Pierre Guyotat (Idiotie, Grasset). 

La troisième sélection sera dévoilée le 30 octobre pour une remise du prix le 7 novembre, quelques minutes après le Goncourt. 

Les 9 romans en lice :
 
  • La grande idée d'Anton Beraber (Gallimard)
  • La vraie vie d'Adeline Dieudonné (L'Iconoclaste)
  • Frère d'âme de David Diop (Seuil)
  • L'ère des suspects de Gilles Martin-Chauffier (Grasset)
  • Les belles ambitieuses de Stéphane Hoffmann (Albin Michel)
  • Le lambeau de Philippe Lançon (Gallimard)
  • L'âge d'or de Diane Mazloum (JC Lattès)
  • Quitter le rang des assassins de Pierre Notte (Gallimard)
  • Tu t'appelais Maria Schneider de Vanessa Schneider (Grasset)
Les 6 essais en lice :
  • Une famille corse de Robert Colonna d'Istria (Plon)
  • Avec toutes mes sympathies d'Olivia de Lamberterie (Stock)
  • Sand à Nohan de Michelle Perrot (Seuil)
  • Une femme invisible de Nathalie Piégay (Rocher)
  • Modèle vivant de Joann Sfar (Albin Michel)
  • Un temps pour haïr de Marc Weitzmann (Grasset)
Le jury du prix Renaudot, présidé cette année par Patrick Besson, se compose de Frédéric Beigbeder, Dominique Bona, Georges-Olivier Châteaureynaud, Jérôme Garcin, Louis Gardel, Frantz-Olivier Giesbert, Christian Giudicelli, J.M.G. Le Clézio et Jean-Noël Pancrazi.
close

S’abonner à #La Lettre