Prix littéraire

Les finalistes des prix Libr’à Nous 2021

Lola Lafon - Photo ACTES SUD

Les finalistes des prix Libr’à Nous 2021

Le jury des prix Libr’à Nous, constitué de 304 librairies francophones, a dévoilé lundi 4 janvier ses finalistes, répartis dans sept catégories éditoriales. 

Par Pauline Gabinari,
Créé le 05.01.2021 à 20h12,
Mis à jour le 05.01.2021 à 21h00

Vingt-quatre titres répartis dans sept catégories littéraires ont été retenus par le jury du prix Libr'à Nous 2021. Parus au cours de l’année écoulée, les ouvrages sélectionnés constituent les coups de cœur des 304 libraires francophones qui composent cette année le jury. 

Les finalistes des prix Libr'à Nous 2021:
En littérature francophone 

  • Chavirer, Lola Lafon (Actes Sud)
  • Histoires de la nuit, Laurent Mauvignier (Éditions de Minuit)
  • Ce qu’il faut de nuit, Laurent Petitmangin (La Manufacture de Livres)

En littérature étrangère 

  • American Dirt, Jeanine Cummins, traduit de l’anglais (EU) par Françoise Adelstain et Christine Auché (Philippe Rey)
  • Ohio, Stephen Markley, traduit de l’anglais (EU) par Charles Recoursé (Albin Michel)
  • Betty, Tiffany McDaniel, traduit de l’anglais (EU) par François Happe (Gallmeister)
  • Là où chantent les écrevisses, Delia Owens, traduit de l’anglais (EU) par Marc Amfreville (Seuil)

Dans la catégorie polar

  • Marseille 73, Dominique Manotti (Les Arènes, coll Equinox)
  • Entres fauves, Colin Niel (Rouergue Noir) 
  • La deuxième femme, Louise Mey (Le Masque)

Dans la catégorie imaginaire 

  • Vigilance, Robert Jackson Bennett, traduit de l’anglais (US) par Gilles Goullet (Le Bélial)
  • ​​​​​​​Un long voyage, Claire Duvivier (Aux Forges de Vulcain)
  • Les abysses, Rivers Solomon, traduit de l’anglais (US) par Francis Guévremont (Aux Forges de Vulcain)

Dans la catégorie bande dessinée

  • Carbone & Silicium, Mathieu Bablet (Label 619)
  • ​​​​​​​L’accident de chasse, David Carlson et Landis Blair (Sonatine)
  • Peau d’Homme, Hubert et Zanzim (Glénat)
  • Malgré tout, Jordi Lefebre (Dargaud)

Dans la catégorie album jeunesse 

  • Forêt des frères, Yukiko Noritake (Acte Sud Junior) 
  • ​​​​​​​La plus belle crotte du monde, Marie Pavlenko et Camille Garoche (Little Urban)
  • Un peu beaucoup, Olivier Tallec (Pastel)
  • Julian est une sirène, Jessica Love (Pastel)

​​​​​​​Dans la catégorie littérature jeunesse 

  • Romance, Arnaud Catherine (-R)
  • ​​​​​​​L’année de grâce, Kim Liggett, traduit de l’angmais (EU) par Nathalie Peronny (Casterman)
  • Bordeterre, Julia Thévenot (Sarbacane)

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités