Les héritiers de Faulkner perdent contre Woody Allen | Livres Hebdo

avec mq, le 24.07.2013

Les héritiers de Faulkner perdent contre Woody Allen

Woody Allen et Owen Wilson sur le tournage de Minuit à Paris

Les ayant-droits des oeuvres de Faulkner avaient porté plainte contre le réalisateur, pour avoir cité le romancier dans son film Midnight in Paris.

Les héritiers de Faulkner ont perdu leur procès contre Sony Pictures Classics, jeudi 18 juillet, a annoncé The Hollywood Reporter. Ils avaient déposé une plainte pour violation du droit d'auteur en octobre 2012 contre la société américaine qui a produit le film Midnight in Paris (2011), dans lequel le personnage d'Owen Wilson, cite Faulkner : « The past is not dead. Actually, it's not even past. » Il poursuit en citant l'auteur : « Tu sais qui a dit ça ? Faulkner. Et il avait raison. Je l'ai rencontré, lui aussi. Je lui suis rentré dedans pendant une fête ».

Cette citation est issue du roman Requiem for a Nun (1950). La citation exacte est « The past is not dead. It's not even past. » Neuf mots parmi 220 pages qui ont fait dire au juge que « la citation en question est d'une minuscule importance quantitative rapporté à l'oeuvre globale. »

Le film met en scène un homme en voyage à Paris, et qui tombe dans une faille spatio-temporelle. Il se retrouve dans le Paris des années 1920, avec F. Scott Fitzgerald, Ernest Hemingway ou encore Gertrude Stein.

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre