Les héritiers de Tolkien en procès contre Steve Hillard

Les héritiers de Tolkien en procès contre Steve Hillard

Les héritiers de Tolkien en procès contre Steve Hillard

Le roman Mirkwood: a novel about JRR Tolkien, dans lequel l'auteur du Seigneur des anneaux est utilisé comme personnage principal, est mis en cause.

Par Julie Rocha-Soares,
avec jrs Créé le 24.01.2014 à 19h17

Les ayants-droit de l'auteur américain JRR Tolkien ont saisi la cour de district du Texas à la suite de la publication du roman autoédité sur Internet de Steve Hillard, Mirkwood: a novel about JRR Tolkien, qui fait de l'auteur du Seigneur des anneaux son personnage principal.

Pour eux, “le nom, la personnalité et la réputation” de JJR Tolkien sont “trivialisés” par le livre. Ils demandent la cessation immédiate des ventes et envisagent des poursuites pour obtenir des dommages et intérêts. Ils auraient aussi critiqué la ressemblance entre la couverture de Mirkwood: a novel about JRR Tolkien et celles des oeuvres de Tolkien.

Pour la défense de Steve Hillard, ses avocats évoquent d'autres oeuvres de fiction impliquant des personnages historiques et citent Les heures de Michael Cunningham (Belfond, Pocket, 10-18), dont Virginia Woolf est un des personnages, Blonde, de Joyce Carol Oates (Stock, LGF, Stock), sur Marilyn Monroe, ou encore Libra de Don DeLillo (Stock, Actes Sud), à propos du président Kennedy.

Mirkwood: a novel about JRR Tolkien propose par le biais de la fiction une plongée critique dans l'univers du professeur, rapporte le site du Point, Mirkwood étant la Forêt noire dans la Terre du milieu dans le Seigneur des anneaux. L'histoire des six personnages, dont cinq fictifs, se déroule de 1970 à nos jours aux Etats-Unis.

Cette attaque des héritiers de Tolkien en rappelle une autre. Il y a trois ans, les mêmes réclamaient à New Line Cinema, producteur du Seigneur des anneaux, une part des recettes générées par l'adaptation cinématographique.

Les dernières
actualités