Les meilleures ventes font la fête à Milan Kundera | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 09.04.2014 à 16h40 (mis à jour le 09.04.2014 à 17h00) MEILLEURES VENTES

Les meilleures ventes font la fête à Milan Kundera

L'écrivain Milan Kundera, signataire de la lettre de protestation contre Amazon - Photo © C. HELIE

L’auteur de L’insoutenable légèreté de l’être revient avec La fête de l’insignifiance, un petit roman plein d’humour et de virtuosité, qui séduit journaliste et lecteurs. 

La fête de l’insignifiance, le dernier roman de Milan Kundera entre en 11e position dans le Top 20 Ipsos/Livres Hebdo, tous genres confondus, pour la semaine du 31 mars au 6 avril. Publié par Gallimard le 3 avril avec un premier tirage de 30000 exemplaires, il a déjà été réimprimé trois fois et atteint un tirage total de 60000.

Avec La fête de l’insignifiance, l’auteur de La plaisanterie a écrit un petit livre puzzle plein d’humour, dans lequel se croisent Alain, en quête d’une mère qui l’a abandonné, Charles obsédé par Staline et dont la mère est mourante, Caliban, le comédien au chômage qui se travestit en serveur pakistanais, D’Ardelo, qui feint d’être atteint d’un cancer, Ramon, son ancien collègue qui n’est jamais là où il a envie d’être, autant de personnages dont la tristesse n’a d’égale que la légèreté.

De son côté, Guillaume Musso domine toujours le Top 20 avec son dernier roman, Central Park, à la première place, et son précédent, Demain, en Pocket, à la 2e. Son éditeur XO annonce que 150000 exemplaires de Central Park ont été vendus en 10 jours.

Parallèlement le troisième et dernier volet de la trilogie Fifty shades, Cinquante nuances plus claires, de E. L. James, au Livre de Poche, s’inscrit 5e dans la liste et atteint un tirage de 280000 exemplaires.

Enfin, on retrouve à la 7e place du palmarès, Doflamingo sort de l’ombre, le 70e tome du manga One Piece, d’Eiichiro Oda, tiré à 160 000 exemplaires par Glénat. Le 4e tome des Mondes de Thorgal, de Yann Roman (Le Lombard), prend la tête des ventes de bandes dessinées.
close

S’abonner à #La Lettre