Les NAO suscitent des tensions à la Fnac

Les NAO suscitent des tensions à la Fnac

La Fnac Forum des Halles ©Olivier Dion

Les NAO suscitent des tensions à la Fnac

Une réunion intersyndicale est prévue mardi 3 avril pour décider d'une éventuelle mobilisation salariale à l'échelle nationale.

Par Clarisse Normand,
avec cn Créé le 15.04.2015 à 21h00

Les négociations annuelles obligatoires (NAO) ont suscité quelques remous à la Fnac, circonscrits pour l'heure à l'entité Fnac Paris, regroupant les magasins parisiens, et à l'entrepôt logistique de Wissous (Essonne).
Ainsi, jeudi 29 mars, une bonne centaine de salariés, qui s'étaient invités à la dernière réunion de NAO concernant les magasins de Paris, ont retenu pendant sept heures leur directeur Bruno Ferrec pour faire entendre leurs revendications salariales. Et lundi 2 avril, quelques dizaines de salariés du centre logistique (sur un total de 950) se sont mis en grève.
La direction de la Fnac relativise ces tensions et signale qu'en dehors de Paris, des accords, au moins partiels, ont pu être négociés. Elle rappelle aussi que la « modération salariale » fait partie d'un plan de sauvegarde de l'emploi prévoyant 80 millions d'euros d'économies.

Reposant entre autres sur la suppression de 310 postes en France, ce plan a été contesté par deux des comités d'entreprise de l'enseigne qui ont demandé, jeudi 29 mars, sa suspension au tribunal de commerce de Crétail et par l'Inspection du travail qui a jugé insuffisantes les mesures d'accompagnement des salariés et a demandé à la direction de les revoir à la hausse.
Dans ce contexte, une réunion est prévue mardi 3 avril entre les représentants syndicaux des différentes entités composant la Fnac (Fnac Paris, Codirep pour les magasins franciliens, Fnac Relais pour ceux de province...) afin de décider d'une éventuelle mobilisation nationale. Au-delà de la question de la revalorisation des salaires, beaucoup s'inquiètent de « la détérioration des conditions de travail liées à la baisse des effectifs » et de « l'évolution de l'activité de plus en plus tournée vers le services et de moins en moins vers la culture ».
15.04 2015

Auteurs cités

Les dernières
actualités