A paraître

Les Nouvelles éditions Place étudient le devoir de mémoire

Photo EDITIONS NOUVELLE PLACE

Les Nouvelles éditions Place étudient le devoir de mémoire

Les Nouvelles éditions Place annoncent la publication en janvier de la revue Documents et du Voyage africain d’Eslanda Robeson. Ils souhaitent avec ce choix établir "une machine de guerre contre les idées reçues".

J’achète l’article 1.50 €

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 19.11.2020 à 17h09,
Mis à jour le 19.11.2020 à 18h00

Les Nouvelles éditions Place publieront en janvier la revue Documents, éditée de manière éphémère entre 1929 et 1930 et la traduction du récit Voyage africain d’Eslanda Robeson, militante pour les droits civiques et femme du chanteur Paul Robeson. Pour l’éditeur, "le travail de mémoire et de réflexion est un impératif culturel et doit être au service de l’actualité". Avec ces choix éditoriaux, il souhaite établir une "machine de guerre contre les idées reçues". 
 
Dirigée conjointement par Georges Bataille, qui avait le titre de "secrétaire général" et Carl Einstein, la revue Documents a été construite en opposition au mouvement surréaliste. Elle "n’offre ni méthode ni savoir, mais une pose : la distanciation, le décentrement, le dépaysement » et invitait à combattre les idées reçues". C'est la première fois que la revue sera republiée dans son intégralité. En 2016, les éditions Prairial en avaient publié un Dictionnaire critique, composé d'une quarantaine d'articles, parus en 1930 dans la revue.
 
Mettre en avant une auteure noire méconnue
 
C’est dans le même esprit de combat des idées reçues que l’éditeur a souhaité traduire pour la première fois en français le récit Voyage africain de l’anthropologue Eslanda Robeson. L’auteure y relate son premier voyage sur le continent, avec son fils de 11 ans Paul Jr. Ce voyage de trois mois qui l’a menée de l’Afrique du Sud et l’Ouganda a marqué un tournant crucial dans sa vie.
 
Dans son récit, l'épouse de l’acteur Paul Robeson s'exprime également sur les civilisations noires et explique qu'au vu de la domination de l'Occident, "le problème noir", selon ses mots, est aussi celui de toutes les minorités. Cela incluait de passer du temps avec des dignitaires sud-africains et des militants de premier plan du Congrès national africain tels que le Dr AB Xuma, des voyageurs américains tels que l'ancien missionnaire radicalisé Max Yergen et des travailleurs locaux. L’éditeur a fait le choix d’annoter et de recontextualiser le récit de l’auteure afin de le rendre plus accessible.
 
Sous la direction éditoriale de Cyrille Zola-Place, les Nouvelles éditions Place se sont engagées dans une politique de création contemporaine, sans négliger la littérature critique et les réimpressions de documents difficilement accessibles, dont l’actualité reste pertinente.





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités