Le troisième prix Nouvel Obs et BibliObs du roman noir a été décerné lundi 28 mars à la Maison du barreau de Paris, à Elsa Marpeau pour Les yeux des morts (“Série noire”, Gallimard) dans la sélection française, et à Peter Temple pour Un monde sous surveillance (Rivages) dans la sélection étrangère.

Avec six voix au premier tour, Les Yeux des morts d'Elsa Marpeau l'a emporté d'une voix sur Et qu'advienne le chaos d'Hadrien Klent (Attila), également sélectionné aux côtés de Lonely Betty de Joseph Incardona (Finitudes), qui a remporté deux voix.

Auteur de plusieurs ouvrages, Elsa Marpeau signe là son premier roman noir, qui entraîne les lecteurs dans les coulisses de l'hôpital Lariboisière à Paris.

Un monde sous surveillance de Peter Temple l'a également emporté par six voix au premier tour, contre cinq voix à Green River de Tim Willocks (Sonatine) et deux à Brooklyn Requiem de Ken Bruen (Fayard noir). Le credo de la violence de Boston Teran (Le Masque) figurait également dans la sélection étrangère.

Deuxième roman de l'Australien Peter Temple traduit en France, Un monde sous surveillance raconte une chasse à l'homme dont la victime, un ancien mercenaire devenu le garde du corps de riches Sud-Africains, se retrouve poursuivi après leur assassinat pour avoir emporté une mallette contenant une cassette vidéo.

Lancé par Marie-France Rémond, spécialiste du polar au Nouvel Obs, le prix est décerné par un jury présidé par Claude Perdriel et composé d'Alain Bévérini, Pierre Bouteiller, Jean Castelain, Olivia Castillon, Jean-Loup Chiflet, Christian Constant, Jean-Pierre Dionnet, Christophe Dupuis, Eric Halphen, Grégoire Leménager et Sylvie Prioul, qui ont soumis leurs sélections française et étrangère de romans noirs aux votes de quatorze lecteurs de l'hebdomadaire.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités