Les régions publient leur charte des manifestations littéraires | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 13.03.2019 à 15h30 (mis à jour le 13.03.2019 à 16h00) Festival

Les régions publient leur charte des manifestations littéraires

La Fill propose aux organisateurs de manifestations littéraire des "bonnes conduites" - Photo CLAIRE SCHWARTZ/FILL

Juste avant l'inauguration de Livre Paris, les agences régionales du livre et les conseils régionaux annoncent la création d’une charte visant à promouvoir les bonnes pratiques lors de l’organisation de manifestations littéraires.

La Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill), composée des agences régionales du livre et des conseils régionaux, a publié mardi 12 mars sa Charte nationale des manifestations littéraires. Elaboré en partenariat avec la Sofia, la SGDL, Relief et la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse, ce document vise à sensibiliser et à fournir un "code des bons usages" aux organisateurs d’événements littéraires.
 
Ces derniers, "qu’ils soient bénévoles ou professionnels, s’inscrivent dans un écosystème encadré par des lois, des règles et des usages qu’ils se doivent de respecter" rappelle la Fill. La Fédération insiste sur un certain nombre de points tels que la place centrale de l’auteur et la rémunération des interventions, la diversité éditoriale, l’intégration de l’offre locale, le respect du prix unique et des bénévoles, l’égalité homme-femme ou encore le développement durable.
 
En 2008, le Réseau des événements littéraires et festivals (Relief), qui regroupe les professionnels impliqués dans l’organisation des manifestations littéraires, s’était doté d’un manifeste au ton similaire. Le texte se proposait de définir "les missions et l’éthique" des salons et festivals afin de "maintenir la qualité, le niveau d’exigence et la diversité" des événements littéraires.
close

S’abonner à #La Lettre