Droits

Les trois livres qui ont enflammé Francfort 2016

Elton John. - Photo DAVID SHANKBONE CC BY-SA 3.0

Les trois livres qui ont enflammé Francfort 2016

Les mémoires d'Elton John, un thriller hitchcokien et un petit livre sur le silence, qui se sont vendus dans le monde entier, émergent parmi les titres les plus disputés à la Foire internationale du livre de Francfort, du 19 au 23 octobre.

J’achète l’article 1.50 €

Par Claude Combet,
à Francfort,
Créé le 21.10.2016 à 17h35,
Mis à jour le 21.10.2016 à 23h18

A défaut de "hot books" suscitant soudainement des enchères dans tous les pays, trois titres émergent parmi ceux dont les droits ont été les plus âprement disputés à l'occasion de la Foire internationale du livre de Francfort, du 19 au 23 octobre.

Espérant les scores d'une Patti Smith ou d'un Bruce Springsteen, les éditeurs ont été nombreux à s'enthousiasmer pour les mémoires de sir Elton John. Juste avant la foire, l'Anglais PanMacmillan et l'Américain Henry Holt se sont alliés pour en acheter les droits en langue anglaise pour 6,6 millions d'euros. Pour la France, trois éditeurs se disputent encore les droits. Sans titre pour l'instant, cette autobiographie officielle du chanteur sera écrite avec l'écrivain et critique musical Alex Petridis et bénéficiera d'une sortie mondiale que les Anglo-Saxons qualifient d'ores et déjà "d'événement éditorial mondial le plus important de 2019". "En faisant le bilan, je réalise quelle folle vie j'ai eu le privilège de vivre. J'ai grandi dans une période d'extraordinaires changements de notre monde et j'ai eu l'immense honneur de côtoyer et de travailler avec un grand nombre de gens au cœur de ces changements. Ma vie a été comme monter sur les montagnes russes et je suis encore dessus. J'espère que les lecteurs auront envie d'y faire un tour" a commenté le musicien.

Après La fille du train, The woman in the Window de A. J. Fin, le pseudonyme de Dan Mallory, vice-président et éditeur de William Morris, s'est arraché sous le slogan "un thriller hitchockien 2.0". Les Presses de la Cité ont remporté les enchères pour la France, devant une dizaine de concurrents. Elles le publieront en 2018. En dix jours, le livre a déjà 25 éditeurs dans le monde et la Fox en a acheté les droits d'adaptation au cinéma. C'est la propre maison de l'auteur, William Morris (HarperCollins), qui a remporté les enchères pour l'Amérique du nord devant sept autres éditeurs. HarperCollins le publiera aussi au Royaume-Uni. Comme dans un film d'Hitchcok, l'héroïne, divorcée, agoraphobe et alcoolique, passe son temps à regarder de vieux films et à espionner ses voisins: un jour, elle assiste à un crime.

Flammarion a de son côté remporté les enchères, devant six de ses confrères, pour un "non fiction book" norvégien, Silence in the age of noise d'Erling Kagge, qui est tout à la fois explorateur polaire, éditeur et collectionneur d'art. "Qu'est-ce que le silence? Pourquoi est-il important? Comment on le trouve?": l'auteur apporte 33 réponses à ces questions, qui sont autant de chapitres, tirées de son expérience personnelle, dans ce petit livre de 133 pages acheté dans 20 pays. Un futur succès comme L'homme et le bois, le petit livre norvégien qui a fait des scores inattendus (à paraître en novembre chez Gaïa) ?

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités