Les Utopiales repoussent les frontières

Affluence à la librairie © Olivier Dion

Les Utopiales repoussent les frontières

Du 10 au 14 novembre, à Nantes, le festival international de science-fiction fera dialoguer écrivains et scientifiques autour des nouvelles technologies et de l'imaginaire.

Par Marie Kock ,
avec mk Créé le 15.04.2015 à 20h04

Le festival international de science-fiction des Utopiales tiendra sa 11e édition à Nantes du 10 au 14 novembre.

Cette année, le thème retenu est celui des “Frontières”, autour duquel se tiendront de nombreuses tables rondes : L'univers a-t-il des limites ? Est-ce que l'espace connaît les frontières ? Quelles sont les frontières entre la raison et la folie ? Quelles seront les frontières de la performance physique ?

De nombreux auteurs aborderont ces thématiques et rencontreront leurs lecteurs. Des grandes pointures anglo-saxonnes seront présentes comme Brandon Sanderson, China Mieville, Ian Mac Donald ou Peter Watts. Du côté français, Alain Damasio, Fabrice Colin, Pierre Bordage, entre autres.

Cette année, de nombreux scientifiques participeront aux débats organisés en partenariat avec l'Inserm.

Parmi eux, Jean-Claude Ameisen, président du comité d'éthique de l'Inserm (Paris), Jean-Luc Duvail, responsable de l'équipe “Physique des matériaux et des nanostructures” à l'Institut des matériaux de Nantes ou Jerbi Karim, chercheur au laboratoire Inserm U821 “Dynamique cérébrale et cognition” à Lyon.

Du côté des prix, seul le prix européen Utopiales des Pays-de-la-Loire, doté de 3000 euros, sera décerné ce week-end, le grand prix de l'Imaginaire ayant migré depuis le printemps dernier vers le festival Etonnants voyageurs de Saint-Malo.

Enfin, pour la deuxième année consécutive, AcuSf publiera à l'occasion de l'ouverture des festivités l'anthologie officielle des Utopiales, elle aussi sur le thème des “Frontières”.

Préfacée par Pierre Bordage, elle contient des nouvelles de Peter Watts, Ian McDonald, Thomas Day, Lucius Shepard ou encore Justine Niogret, qui avait remporté l'an dernier le grand prix de l'Imaginaire pour son Chien du heaume (Mnémos).

Les dernières
actualités