Exposition

Les “Voyages” de Philippe Djian au Louvre

Peintre du Vatican, Œnochoé à figures noires. Athènes, vers 500-480 av. J.-C. - Photo RMN GRAND PALAIS (MUSÉE DU LOUVRE) / HERVÉ LEWANDOSKI

Les “Voyages” de Philippe Djian au Louvre

Voyage vers les autres mondes ou vers soi-même, source de création ou d’interrogation: le Louvre donne carte blanche à l’écrivain, qui sera invité le temps d’un week-end à prolonger l’exposition avec des lectures, de la musique et des discussions.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 22.11.2014 à 09h01,
Mis à jour le 22.11.2014 à 09h01

Du 26 novembre 2014 au 23 février 2015, le 2e étage de l’aile Sully au Musée du Louvre accueille l’exposition “Voyages” imaginée par Philippe Djian.

L’écrivain propose un voyage onirique dans les arts et la littérature. Carnets de notes, notes dessinées ou écrites, peintures, antiques et sculptures composent ce parcours où la notion de l’ailleurs conduit au questionnement des Hommes sur leur destin. 

Dans quatre salles différentes, l’exposition nous mène au Goût pour l’Ailleurs (avec le Panorama de Constantinople de Précost ou l'Œnoché à figures noires d'Ulysse et Polyphème du Peintre du Vatican), qui démarre avec l’Odyssée d'Homère. Dans la salle suivante, le voyage comme transhumance des âmes rassemblent les carnets d’artistes occidentaux (comme ceux de Delacroix au Maroc et de Gauguin à Tahiti, mais aussi le premier ouvrage illustré de la Comédie de Dante par Baccio). Puis le visiteur découvrira le voyage intérieur, le voyage forcé où le voyage culturel et mystique se transforme en création littéraire (avec des dessins de Victor Hugo). La visite se termine avec une installation vidéo de Bill Viola (récemment exposé au Grand Palais).

Par ailleurs, le Louvre organise un week-end avec l’auteur dans son auditorium. Les 16, 17 et 18 janvier 2015 Philippe Djian proposera successivement un voyage musical intitulé On the Road Again, une soirée nommée “Portrait de l’artiste en voyageur” avec des lectures, discussions, projections et concerts où seront invités Mathieu Amalric, Pascal Torres, Frédéric Bonnaud, Professeur Inlassable et John Greaves. Le week-end se conclura avec un ciné-concert de L’amour est un crime parfait, film adapté du roman Incidences par les frères Larrieu, et mis en musique par le groupe Caravaggio.

Gallimard et le musée du Louvre publient cette semaine le livre consacré à cette exposition.


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités