bibliothèques vertes

A Lezoux, zéro déchet et constructions collaboratives

A Lezoux, zéro déchet et constructions collaboratives

En Auvergne, la médiathèque Entre Dore et Allier multiplie les actions en faveur d'une consommation raisonnée et locale. Deuxième épisode de notre série sur les initiatives écologiques des bibliothèques.

Par Mylène Moulin,
Créé le 16.07.2020 à 11h08,
Mis à jour le 16.07.2020 à 12h00

À la médiathèque Entre Dore et Allier, du sang vert coule dans les veines des bibliothécaires et des usagers. Cet établissement atypique, qui espère devenir dans les mois à venir une collectivité refuge LPO, ne badine pas avec l'environnement. Outre les traditionnels lecteurs, on y croise des insectes, des bricoleurs en herbe, des oiseaux et des adeptes du minimalisme, dans un espace œuvrant pour la biodiversité de proximité. A l'origine de cette vague écolo, Elza Brugière et Isabelle Durand, deux agentes d'accueil animées d'une soif de partager autour des pratiques de consommation responsable. 

"Nos personnalités et nos modes de vie personnels y sont pour quelque chose dans cette histoire", s’amusent les bibliothécaires. Cet engagement a débuté à l'ouverture de la médiathèque en 2017 et s’est traduit par la distribution de sacs réutilisables auprès des usagers, le prêt de gobelets lavables pour ceux qui souhaitent utiliser la fontaine à eau, et la fabrication d’une poubelle de tri. "En interne, l’équipe fait attention à sa façon de consommer. On utilise du brouillon pour faire des photocopies, on a notre propre compost, on essaie de ne pas acheter de produits emballés. Pour nos animations, on fait en sorte d'acheter du sirop plutôt que des jus de fruits, pour éviter d’avoir trop de contenants", énumère Isabelle Durand. 

Marmite norvégienne

Depuis 2018, la médiathèque s'est lancée dans un Local Challenge zéro déchet en déclinant son propre logo chez une vingtaine de commerçants de la communauté de communes Entre Dore et Allier. A raison de 3 à 4 rendez-vous par an, elles fait se rencontrer les usagers de la médiathèque pour partager points de vue et bons plans autour de thématiques aussi diverses que l’obsolescence programmée, le voyage responsable et écologique, l’habillement éthique ou encore la pollution numérique. Les prochains rendez-vous, sur les thèmes des fêtes zéro déchet et de l’habitat écologique sont respectivement programmés fin septembre et fin novembre. "Il s’agit d’un moment d’échange concret où les participants partagent trucs et astuces, adresses locales et savoir-faire", expliquent Elza et Isabelle. Après chaque réunion, un compte-rendu détaillé sous la forme d’un guide est publié sur le site de la médiathèque. Tous ces guides sont ensuite imprimés et réunis dans un petit coffret disponible au prêt. 

Avec un projet d’établissement participatif qui cherche à valoriser et mutualiser les savoirs et savoir-faire de ses usagers, la médiathèque de Lezoux donne une grande place aux réalisations collaboratives. Hôtel à insectes, bacs potagers, grainothèque, salon de jardin en palette sur le parvis de la médiathèque, séchoir solaire en accès libre ou encore marmite norvégienne, ont été façonnées par les usagers et le personnel, et servent de support à diverses activités pédagogiques. Chaque année enfin, la médiathèque accueille des scolaires pour les sensibiliser aux thèmes de la nature et de l’environnement et les accompagner dans leur projet écologique.  

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités