L’identité Françoise | Livres Hebdo

Par Olivier Mony, le 25.09.2015 15 octobre > Récit Suisse

L’identité Françoise

Soldat allemand surveillant l’horizon sur la promenade des Anglais à Nice. - Photo ECPAD

Redécouverte du récit d’une réfugiée juive polonaise, Françoise Frenkel, fuyant le nazisme de Berlin à la Suisse, en passant par Paris ou Nice.

C’était une librairie, quartier de Charlottenburg, au 39, Passauer Strasse. Là, à l’enseigne de La Maison du livre français, Françoise Frenkel et Simon Raichenstein, un couple de Juifs réfugiés de Pologne et de Russie, tinrent entre 1921 et 1939, dans des conditions que le cours de l’Histoire rendit peu à peu insupportables, l’unique librairie française de Berlin. Jusqu’à devoir prendre à nouveau

Lire la suite (2 280 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre