Disparition

L'illustrateur Piem casse sa pipe

Piem, dessinateur français. - Photo WIKIMEDIA COMMONS

L'illustrateur Piem casse sa pipe

Dessinateur satirique, dont l'œuvre est publiée au Cherche-Midi, Piem est mort à l'âge de 97 ans le jour de son anniversaire.

Par Vincy Thomas,
avec AFP,
Créé le 12.11.2020 à 18h50,
Mis à jour le 13.11.2020 à 14h43

Le dessinateur humoristique Piem, qui croquait avec malice l'actualité dans l'émission des années 70 "Le Petit rapporteur", est décédé jeudi, jour de son 97e anniversaire, a annoncé son fils aîné à l'AFP.  "Dessinateur de presse, humaniste", Piem, de son vrai nom Pierre Georges Marie de Barrigue de Montvallon, avait aussi "collaboré pendant 36 ans au Figaro, puis à la Croix", a rappelé sa famille dans un communiqué. 

En 40 ans, Le Cherche midi a publié plusieurs de ses dessins à travers 24 recueils et compilations, dont le dernier Les dessins les plus drôles est paru en 2017.Ses dessins illustraient aussi des livres, comme ceux de Ghassan Khoury. Son prochain ouvrage fantaisiste, Averse de mots passés, sortira le 7 janvier 2021.

"Il est malin, il a décidé de partir le jour de son anniversaire, c'était quelqu'un d'étonnant, notre père" a déclaré à l'AFP le dessinateur Barrigue, le premier de ses sept enfants. Né le 12 novembre 1923 à Saint-Etienne, et bien qu'issu d'une famille ayant appartenu à la noblesse de robe d'Aix-en-Provence, cet artiste peintre affichait clairement ses idées de gauche.

"Prodigieux, Irrésistible, Extraordinaire, Modeste"

"Je n'ai jamais cessé d'être le vilain petit canard de la famille. Tous mes frères étaient bruns, moi j'étais roux", plaisantait souvent ce fumeur de pipe invétéré. Diplômé de l'Ecole nationale des Beaux-Arts, il aimait à décliner en riant son nom d'artiste de la façon suivante: "Prodigieux, Irrésistible, Extraordinaire, Modeste".

Dessinateur humoristique tout au long de sa vie, il exerça dans divers journaux dont le Point et L'Est républicain, où il créa le personnage de Turlupin. Homme de spectacle - il se produisait dans des cabarets -, élu municipal, syndiqué au SNJ,  il était devenu surtout très populaire avec l'émission de Jacques Martin, "Le petit rapporteur", diffusée en direct, chaque dimanche entre janvier 1975 et juin 1976, aux côtés de Pierre Desproges, Daniel Prévost et Stéphane Collaro.

Piem vivait retiré depuis de longues années en Touraine, dans la petite commune de Notre-Dame-d'Oé. Il était commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres.
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités