L'illustrateur Pierre Le-Tan est mort | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, avec AFP, le 18.09.2019 à 20h41 (mis à jour le 18.09.2019 à 21h00) DISPARITION

L'illustrateur Pierre Le-Tan est mort

Pierre Le-Tan dans "Entrée Libre"

L'illustrateur Pierre Le-Tan est décédé mardi 17 septembre à 69 ans, des suites d'une longue maladie.

Le peintre et illustrateur Pierre Le-Tan est mort le 17 septembre à l'âge de 69 ans des suites d'une longue maladie a annoncé "avec tristesse" son dernier éditeur, Stock. Il avait publié et illustré une centaine de livres en français comme en anglais.

Né en 1950, Pierre Le-Tan était le fils du peintre vietnamien Lê Phô, principalement connu pour ses portraits de femme. Peintre et illustrateur à son tour, il a  commencé sa carrière à 19 ans en illustrant les couvertures du New Yorker, puis celles de Vogue ou de Madame Figaro. En 1981, il se lance dans l'illustration des premières de couverture de romans avec celle de Memory Lane de Patrick Modiano. Cette première collaboration marque le début d'une longue collaboration entre l'auteur et le dessinateur.



Le dessinateur est aussi notamment à l'origine de la couverture de l'essai Jardins, les vrais et les autres d'Umberto Pasti (Flammarion, 2011), dans lequel l'auteur "s'interroge avec humour et érudition sur les différentes formes de jardins, du "jardin porno" au "jardin de millardaire" selon Alexandre Fillon, dans son avant-critique du roman publiée dans Livres Hebdo en octobre 2011.

Il est l’auteur du Carnet des années pop (Le promeneur, 1997), de Quelques collectionneurs (Flammarion, 2013), et de Paris de ma jeunesse qu’il venait d’achever (Stock), prévu en novembre 2019. Il a collaboré pendant de longues années avec sa fille Olympia Le-Tan sur ses créations de mode. D’une érudition rare, Pierre Le-Tan était aussi un exceptionnel collectionneur. En 2004, le musée national d'art moderne de Madrid lui a d'ailleurs consacré une rétrospective.

L'auteur d' Un début à Paris (Gallimard, 2019), Philippe Labro a salué sur Twitter "l'artiste exceptionnel" dont le style "a influencé de nombreux illustrateurs".


 
close

S’abonner à #La Lettre