L'imaginaire au pouvoir | Livres Hebdo

Par Benjamin Roure, le 05.06.2020 (mis à jour le 05.06.2020 à 10h35) Fiction

L'imaginaire au pouvoir

Imaginaire ouverture - Photo OLIVIER DION

Les succès des Furtifs et de l'exposition Tolkien à la BnF ont dopé la croissance du marché des littératures de l'imaginaire, qui bénéficient d'un élargissement de leur public. Reste aux éditeurs à transformer l'essai sur un secteur saturé.

L'an 2000 a vingt ans, et plusieurs éditeurs d'imaginaire majeurs aussi, tels Bragelonne, Au Diable Vauvert, Folio SF et ActuSF. Les deux premiers devaient lancer les festivités fin mars au salon Livre Paris, mais un virus tout droit sorti d'une histoire de science-fiction les en a privés. Dommage car, « depuis vingt ans, la SF a infusé dans tous les canaux de la culture, se félicite Marion Mazaur

Lire la suite (18 870 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre