ROYAUME-UNI

L’irlandais Sebastian Barry remporte un Costa Award pour la deuxième fois

L’irlandais Sebastian Barry remporte un Costa Award pour la deuxième fois

Sebastian Barry - Photo Catherine Helie/Gallimard

L’irlandais Sebastian Barry remporte un Costa Award pour la deuxième fois

Days without end, qui a été couronné du Costa Award 2016 du roman, sera publié en 2018 par Joëlle Losfeld. Les prestigieux prix littéraires britanniques ont également distingué un premier roman, un livre pour la jeunesse, une biographie et un recueil de poésie.

Par Claude Combet,
Créé le 04.01.2017 à 19h20

Days without end de Sebastian Barry (Faber & Faber) remporte le Costa Award 2016 du roman. Joëlle Losfeld, éditrice en France du romancier irlandais, le publiera en janvier 2018. Sebastian Barry a déjà gagné le Costa Award en 2008 avec The Secret Scripture (Le testament caché, paru chez Losfeld en 2009), qui fut aussi le Costa de l’année.

Days without end raconte l’engagement de deux jeunes, Tomans McNulty, 17 ans à peine, et son frère d’armes, John Cole, dans l’armée américaine en 1850, pour combattre dans les guerres indiennes puis dans la guerre civile, témoins voire complices des horreurs du combat. Leur vie va basculer quand ils croisent une jeune fille indienne et que surgit la possibilité du bonheur, s’ils parviennent à survivre.

"Un livre miraculeux – à la fois épique et intime – qui ménage des espaces pour l’amour et la sécurité dans le bruit et le chaos de l’Histoire" a souligné le jury.

Le Costa du premier roman 2016 a distingué Francis Spufford pour Golden Hill (Faber & Faber) et le Costa du livre pour la jeunesse, Brian Conaghan pour The bombs that brought us together (Bloomsbury). Le Costa de la biographie revient à Keggie Carew, qui signe Dadland. A journey into uncharted territory (Chatto & Windus) et le Costa de la poésie Alice Oswald, auteure de Falling awake (Jonathan Cape Poetry).

Le quotidien The Guardian a salué les gagnants 2016 comme appartenant à la génération des baby boomers. Chacun des cinq lauréats reçoit 5000 livres sterling (5900 euros) et concourt pour le Costa des Costa, doté de 30000 livres sterling (35000 euros), qui sera dévoilé le 31 janvier.

Créé en 1985, le Costa de l’année a récompensé 11 fois un roman, 5 fois un premier roman, 6 fois une biographie, 7 fois un recueil de poésie et deux fois une livre pour la jeunesse.

Les dernières
actualités