Québec

Littérature québécoise : Promenons-nous dans les bois

Gabrielle Filteau-Chiba

Littérature québécoise : Promenons-nous dans les bois

A l'heure du sacre des plumes québécoises, parmi les tendances remarquées, on distingue un style, l'éco-polar, entre roman noir et retour à la Nature.

J’achète l’article 1.50 €

Par Souen Léger,
Créé le 11.11.2021 à 08h20,
Mis à jour le 11.11.2021 à 08h20

En explorant les catalogues de ses consœurs et confrères québécois, Yves Jolivet, directeur du Mot et le reste, a déniché des pépites de nature writing, en polar notamment, avec des titres comme Sans terre, de Marie-Eve Sévigny (juin 2020) et Secrets Boréals, d'Anna Raymonde Gazaille (à paraître le 25 novembre) où la protagoniste principale se réfugie dans un village aux confins de la forêt boréale canadienne pour fuir un passé violent.

Omniprésente, la nature l'est aussi dans Encabanée, le roman qui a révélé Gabrielle Filteau-Chiba. Écrit sous la forme d'un journal de bord, celui d'Anouk, il est fortement inspiré de l'expérience de l'auteure qui a quitté Montréal en 2013 pour vivre dans un chalet rudimentaire près de la rivière Kamouraska. Les lecteurs captivés par le premier volet de cette aventure qui en compte trois - tous publiés au Québec par XYZ entre 2018 et 2021 - retrouveront Anouk, l'ermite des bois, en personnage secondaire dans Sauvagines, à paraître le 5 janvier 2022 chez Stock. Aux côtés de Raphaëlle, une garde-forestière avec laquelle elle noue des liens amoureux, elle devient une éco-guerrière, toutes deux s'engageant dans la traque d'un braconnier sans foi ni loi. « C'est devenu l'un de nos enjeux majeurs de la rentrée, avec un premier tirage à 10 000 exemplaires », explique Maÿlis Vauterin, directrice des droits chez Stock qui a déjà vendu les droits de traduction dans cinq pays. En janvier 2023, Stock publiera Bivouac, point culminant d'une épopée littéraire et personnelle allant de l'élan solitaire à la lutte collective pour protéger l'environnement.


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités