IMPRIMERIE

L'imprimerie Loire Offset Titoulet est installée dans ses nouveaux locaux depuis 2011.- Photo DR

Au premier trimestre 2013, Loire Offset Titoulet (Saint-Etienne, Loire) disposera d'une capacité de production supplémentaire avec l'installation d'une presse rotative KBA 48 pages, selon notre confrère Caractère."Cette presse pourra imprimer des livres, revues et catalogues en cahiers qui seront directement façonnés ensuite. La fourchette de tirage ira de 15 000 à 60 000 exemplaires", nous précise Philippe Reymondier, président de l'entreprise, née d'un regroupement entre un imprimeur et un façonnier. "Au total, c'est un investissement de 7 millions d'euros. Il est indispensable de toujours investir dans ce métier ; l'entreprise ne distribue pas de dividende et réinjecte en permanence ses résultats dans son outil de production", insiste le responsable de cette imprimerie spécialisée dans la quadrichromie. Elle propose aux éditeurs une chaîne de fabrication et finition complète, et sur un même lieu depuis le regroupement de toutes les unités dans un seul bâtiment, flambant neuf. La nouvelle machine permettra d'imprimer sur des papiers d'un grammage légèrement inférieur aux presses feuilles dont l'entreprise disposait jusqu'à maintenant (80-90 grammes). Elle réalise 80 % de son activité dans l'édition de livres, de magazines ou de catalogues, considérant qu'il n'y pas de différence de fabrication entre les trois segments : "Il s'agit toujours de cahiers en quadrichromie à assembler", estime Philippe Reymondier, bien décidé à se développer sur le marché du livre scolaire, dont une grosse partie est traitée en Italie. "Les grands éditeurs souhaitent également une diversité de fournisseurs", analyse le patron de Loire Offset.

15.06 2012

Auteurs cités

Les dernières
actualités