L'Orange Prize dévoile sa dernière sélection

L'Orange Prize dévoile sa dernière sélection

© Orange Prize

L'Orange Prize dévoile sa dernière sélection

Cynthia Ozick (publiée à L'Olivier), Esi Edugyan, Anne Enright, Georgina Harding, Madeline Miller, et Ann Patchett sont les finalistes du célèbre prix littéraire britannique, décerné le 30 mai.

Par Claude Combet,
avec cc Créé le 15.04.2015 à 23h36

L'Orange Prize britannique, décerné uniquement à des romancières, a dévoilé le 17 avril le nom des six romancières encore en lisse pour le célèbre prix littéraire. Créé en 1996, doté de 30 000 livres sterling (37 800 euros) et d'une statue "The Bessie” créée par l'artiste Grizel Niven, il sera remis le 30 mai lors d'une cérémonie au Royal Festival Hall, qui sera précédée d'une lecture le 29 mai.
Six ouvrages composent la sélection finale : Half Blood Blues, de la Canadienne Esi Edugyan (Serpent's Tail), The Forgotten Waltz, de l'Irlandaise Anne Enright (Jonathan Cape), Painter of Silence, de la Britannique Georgina Harding (Bloomsbury), The Song of Achilles, de l'Américaine Madeline Miller (Bloomsbury), Foreign Bodies, de l'Américaine Cynthia Ozick, publié le 1er mars en France aux éditions de L'Olivier sous le titre Corps étrangers (Atlantic Books), et State of Wonder, de l'Américaine Ann Patchett (Bloomsbury).
On notera la présence d'un premier roman, The Song of Achilles, de Madeline Miller et celle d'Ann Patchett, déjà lauréate du prix en 2002 avec Bel Canto. Par ailleurs, cinq des six titres sont publiés par des éditeurs indépendants (seul Jonathan Cape appartient au groupe Random House) dont trois ­— Painter of Silence, The Song of Achilles et State of Wonder — par Bloomsbury.
Le jury, présidé par la romancière Jonathan Trollope, se compose cette année de la romancière Lisa Appignanesi, de la journaliste Victoria Derbyshire, de l'auteure Natalie Haynes et de l'animatrice Natasha Kaplinsky.

Les dernières
actualités