Rentrée littéraire 2021

Louis-Henri de La Rochefoucauld, « Châteaux de sable » (Robert Laffont) : Royaume farfelu

LH de la Rochefoucauld - Photo © ASTRID DI CROLLALANZA

Louis-Henri de La Rochefoucauld, « Châteaux de sable » (Robert Laffont) : Royaume farfelu

Revenant à ses racines, Louis-Henri de La Rochefoucauld se rêve en nègre de Louis XVI. Tirage à 5000 exemplaires.

J’achète l’article 1.50 €

Par Jean-Claude Perrier,
Créé le 23.08.2021 à 10h00,
Mis à jour le 24.08.2021 à 10h52

Louis-Henri de La Rochefoucauld se présente comme un « comte hors-sol » car, étant pigiste dans la presse littéraire donc fauché, il n'est même pas propriétaire de son appartement parisien du XVIe. Il appartient pourtant à l'une des plus illustres, prestigieuses et anciennes familles aristocratiques françaises. C'est l'ancêtre fondateur, Foucauld, seigneur de la Roche, qui a construit le premier château de La Rochefoucauld, en Charente, en 1026. Même si celui que l'on voit aujourd'hui, magnifique, ne date « que » de la Renaissance, il est toujours, depuis près de 1000 ans, habité par le duc de La Rochefoucauld, le chef de famille, qui se prénomme toujours François - François-Alexandre en ce moment.

Avec un tel pedigree, rien d'étonnant à ce que Louis-Henri, élevé ainsi par son père, soit devenu un « jukebox généalogique » qui vit dans une dimension à part, tout en tentant de subsister, vaille que vaille, dans un monde moderne pour qui il n'est visiblement pas fait. Sa femme, Hortense, mère de ses deux enfants Isaure et Édouard, le lui reproche d'ailleurs vertement, et semble se moquer éperdument de partager sa vie avec un descendant des rois de France (via Louis XV), des Stuart, des Joinville, ou des Chimay, entre autres. Le roi Louis XVI était donc un cousin.

Et justement, Louis-Henri, qui coudoie tant de fantômes, fait un jour la connaissance de celui du souverain guillotiné le 21 janvier 1793, qui niche aujourd'hui avec son épouse Marie-Antoinette dans l'île Saint-Louis - bien sûr. Le roi se révèle sympa, pas sot (l'écrivain, qui se voit décerner le titre de prince de Passy, le considère même comme « un génie »), direct, et intéressé par l'écriture d'un livre à quatre mains. Il y renoncera vite.

Mais cela donnera l'occasion à son nègre de l'interviewer et, partant, de revisiter un certain nombre d'épisodes de notre histoire, assortis d'une sacrée galerie de portraits. Voltaire, Napoléon, Hugo « la girouette », notamment, en prennent pour leur grade. Mêlant histoire, autofiction et fantaisie, Louis-Henri de La Rochefoucauld revient aux racines de son arbre généalogique, avec un humour souvent caustique et dans un style enlevé. L'épisode final, méditation mélancolique sur les châteaux, de pierre ou de sable, est superbe.

Louis-Henri de La Rochefoucauld
Châteaux de sable
Robert Laffont
Tirage: 5 000 ex.
Prix: 19 € ; 256 p.
ISBN: 9782221256091

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités