Application

Toujours fourmillant d'idées, Frédéric Martin, fondateur du Tripode, a dévoilé lors de Livre Paris son projet Ovni, « un objet volant non identifié, quelque chose qui sort de nulle part et qui transporte le lecteur ». Partant du constat que l'on passe son temps sur son téléphone mobile, il a imaginé une application qui propose des textes courts, avec une petite introduction, offrant entre cinq et quinze minutes de lecture pour un prix raisonnable, à un public qui ne va pas en librairie ou en bibliothèque.

Avec son enthousiasme habituel, il a d'abord puisé dans son catalogue, puis convaincu des confrères d'y porter, « des textes et des albums, des plus littéraires aux plus graphiques, mais toujours dans l'imaginaire ». L'Association, Verticales, Allia, Minuit, Cheyne, le québécois Alto, le Seuil, Anamosa, Albin Michel, le suisse Zoé, Sabine Wespieser, La Fosse aux ours, Phébus, Marchialy... ont déjà donné leur accord. De quoi assurer une programmation éclectique et riche (le programme est gourmand en texte).

Actuellement en phase de test, l'application, téléchargeable gratuitement, propose sept contenus différents par semaine (les téléchargements effacent les précédents). Quatre formules seront proposées à partir d'octobre : un abonnement gratuit (un ovni par semaine), un mensuel à 2,50 euros (7 ovnis par semaine), un annuel à 20 euros (365 ovnis) et un « intégral » à 50 euros (les 365 ovnis et des surprises).

L'éditeur de Valérie Manteau, prix Renaudot 2018 pour Le sillon,a monté une petite équipe composée de Claire Eyraud, 24 ans, directrice artistique, et de Sophia de Séguin, 33 ans, chargée du développement informatique. Il cherche des subventions et a passé un partenariat avec le Syndicat de la librairie française. L'application renvoie à des sites marchands comme Librairiesindépendantes.com, la Fnac, Cultura ou Amazon, pour le lecteur qui veut acheter le livre papier, et propose les coups de cœur des libraires. Actuellement, elle est testée à la médiathèque de Brest et au lycée Chateaubriand de Rennes. Moyennant un abonnement collectif, les lycéens peuvent se connecter gratuitement à Ovni, qui comprend un dictionnaire intégré à leur intention. Frédéric Martin prévoit aussi des programmations en fonction des événements littéraires comme Livre Paris, la fête du livre de Bécherel, Etonnants voyageurs ou le Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil. 


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités