Prix littéraires

Mahmoud Dowlatabadi lauréat du Prix Jan Michalski 2013

Mahmoud Dowlatabadi

Mahmoud Dowlatabadi lauréat du Prix Jan Michalski 2013

L’écrivain iranien a été récompensé pour son roman Le colonel (Buchet-Chastel) à la Maison de l’écriture, en Suisse.

Par Sandrine Martinez,
Créé le 13.11.2013 à 17h38,
Mis à jour le 13.11.2013 à 19h14

L’écrivain iranien Mahmoud Dowlatabadi a été récompensé par le Prix Jan Michalski, mercredi 13 novembre, pour son roman Le Colonel, publié en 2012 chez Buchet-Chastel. Le prix était remis pour la première fois dans l'enceinte de la Maison de l’écriture, à Montricher, en Suisse, qui abrite aussi les bureaux de la fondation Vera Michalski, la P-DG du groupe Libella à l'origine de cette récompense littéraire à vocation internationale.
 
Né en 1940, Mahmoud Dawlatabadi avait 39 ans au moment de la Révolution iranienne. Auteur de nombreux récits, romans et pièces de théâtre, il vit à Téhéran où il enseigne la littérature persane mais reste interdit de publication dans son pays. Le colonel n’a jamais été édité dans sa langue originale. Il s’agit d’un récit historique et «poignant», dédié à la révolution de 1979, qui met en scène un vieux militaire tourmenté par sa conscience et par la perte de ses enfants tués pendant la révolution.
 
Crée il y a quatre ans, le prix Jan Michalski, doté de 50000 francs suisse (40500 euros environ) «contribue à la reconnaissance internationale d’écrivains dans leurs diverses langues d’expression». Deux autres livres figuraient dans la dernière sélection cette année: L’aigle et le dragon, de Serge Gruzinski (Fayard, 2012) et Les dépossédés, de Steve Sem-Sandberg chez (Robert Laffont, 2012).

L’an dernier, c’est Julia Lovell qui avait remporté ce prix pour son essai historique The opium War.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités