Manuscrit libertin et revolver : l’intimité des écrivains aux enchères | Livres Hebdo

Par Amélie Boutet, avec AFP, le 20.10.2016 à 15h30 (mis à jour le 20.10.2016 à 16h00) Littérature

Manuscrit libertin et revolver : l’intimité des écrivains aux enchères

Alfred de Musset, auteur de "Gamiani ou une Nuit d’excès".

Deux objets nous plongent dans l’univers des écrivains fin-de-siècle et leurs amours tumultueuses : un manuscrit érotique d’Alfred de Musset, vendu mardi 18 octobre par la société Piasa, et le revolver à six coups de Paul Verlaine, mis aux enchères le mercredi 30 novembre chez Christie’s.

L’intimité des écrivains fin-de-siècle fascine. En témoignent deux ventes aux enchères : celle du récit érotique d'Alfred de Musset, Gamiani ou une Nuit d’excès, qui avait lieu mardi 18 octobre chez Piasa, et celle du pistolet qui blessa Arthur Rimbaud, mis en vente le mercredi 30 novembre chez Christie’s, à Paris.
 
Eros...

Rédigé en 1833 et illustré de lithographies explicites, le manuscrit d’Alfred de Musset a été vendu mardi 18 octobre 170 000 euros, a précisé à Livres Hebdo la société de vente aux enchères Piasa, qui organisait la vente de la collection Tissot-Dupont.

Le manuscrit, dont la mise à prix était de 40 000 à 50 000 euros, a longtemps été assigné à George Sand avant que l’attribution à Alfred de Musset soit établie. Il est l’ouvrage licencieux le plus lu et le plus réimprimé de tout le 19e siècle (publié notamment chez La Bourdonnaye, sous le titre Gamiani ou Deux nuits d’excès).
 
... et Thanatos

Le revolver le plus célèbre de la littérature française, qui blessa au poignet Arthur Rimbaud le 10 juillet 1873 dans la chambre d’un hôtel bruxellois de la rue des Brasseurs, est mis en vente chez Christie's à Paris, le 30 novembre. Arthur Rimbaud raconte que l'auteur des Poèmes saturniens lui aurait dit, avant de lui tirer dessus : "Tiens! Je t'apprendrai à vouloir partir!". Paul Verlaine sera arrêté, jugé et condamné à deux ans de prison.

Confisqué par la police, le revolver à six coups de calibre 7 millimètres sera rendu à l'armurerie Montigny avant d'être cédé en 1981, au moment de la fermeture de ce magasin, à son actuel propriétaire, qui a décidé de le mettre en vente. Le prix de cette arme est estimé entre 50 000 et 60 000 euros.
close

S’abonner à #La Lettre