Marie Darrieussecq succède à Teresa Cremisi à l'Avance sur recettes | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 09.01.2019 à 17h19 (mis à jour le 11.01.2019 à 11h28) Nomination

Marie Darrieussecq succède à Teresa Cremisi à l'Avance sur recettes

Marie Darrieussecq - Photo © O. DION

L'auteure est la huitième femme à présider cette commission du CNC.

Dans un communiqué daté du 9 janvier, Frédérique Bredin, présidente du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), a nommé l’écrivaine Marie Darrieussecq à la présidence de la Commission d’Avance sur recettes pour l’année 2019.
 
Elle succède à Teresa Cremisi et devient ainsi la 8e femme à présider la prestigieuse commission de financement du cinéma, après Danièle Delorme, Isabelle Adjani, Françoise Giroud, Jeanne Moreau, Isabelle Huppert et Florence Malraux. Elle occupe aussi le poste qui a été celui de son fidèle éditeur, Paul Otchokovsky-Laurens, entre 2011 et 2013, décédé accidentellement il y a un an.

Le CNC a reconduit et renouvelé les membres des différents collèges de la commission, où sont présents les écrivains Alice Zeniter, Eric Reinhardt et Victor Pouchet, ainsi que l'éditrice Alix Penent d'Izarn.

Auteure une vingtaine de livres, romans, tous publiés chez P.O.L, nouvelles, livres jeunesse, livres d'art, biographies, pièces de théâtre, essais et traductions, elle a reçu les prix Médicis en 2013 pour son roman Il faut beaucoup aimer les hommes.
 
"L’Avance sur recettes incarne l’excellence artistique. Elle a toujours eu la chance de réunir de grandes personnalités, des esprits libres. C’est une joie que Marie Darrieussecq ait accepté de la présider", indique Frédérique Bredin, présidente du CNC. Celle-ci "remercie chaleureusement Teresa Cremisi et son équipe pour le travail accompli à la présidence de la commission depuis 2016".

Marie Darrieussecq avait été nommée présidente de la commission d’Aide au développement du CNC en septembre dernier. Elle avait été membre du premier collège de l'Avance sur recettes en 2014-2015.

Sur les mêmes thèmes (2 articles)

close

S’abonner à #La Lettre