Parution

Mary Reynolds, une vie en roman

Mary Reynolds, une vie en roman

Je ne déserterai pas ma vie paru le 7 avril dernier aux éditions Finitude est le dernier roman de l'auteur et professeur de culture cinématographique Sébastien Rongier. Une histoire inspirée de la vie parisienne de l'artiste américaine Mary Reynolds, proche des cercles surréalistes et amante de Marcel Duchamp.

Par Adriano Tiniscopa ,
Créé le 13.04.2022 à 14h47

Le nouveau roman de Sébastien Rongier Je ne déserterai pas ma vie est paru le 7 avril dernier aux éditions Finitude. Un récit inspiré de la vie de l'artiste surréaliste américaine Mary Reynolds et de son histoire d'amour avec Marcel Duchamp.

Arrivée en France après la Première Guerre mondiale, Mary Reynolds est très vite adoptée par la communauté d'artistes installée dans le quartier de Montparnasse. Elle y fréquente toute la bohème de l'époque : Samuel Beckett, Constantin Brancuși, Man Ray, Peggy Guggenheim, Gertrude Stein, Jean Cocteau ou encore André Breton. Et c'est sur Marcel Duchamp qu'elle jette son dévolu. Elle partage avec lui sa vie dans le 14e arrondissement et s'initie à l'art de la reliure jusqu'à s'y faire un nom. Mais la guerre la rattrape : engagée dans la Résistance dès 1941, elle est dénoncée et fuit l'Hexagone pour les États-Unis. Son existence parle pour elle : Mary Reynolds est une véritable héroïne de roman.

Après Le Matin (Flammarion, 2009), 78 (Bayard, 2015), Sébastien Rongier signe ici un troisième roman. Il a également écrit un récit Walter Benjamin à Port-Bou (Fauvert, 2017) et plusieurs essais sur l'image et le 7e art. Sébastien Rongier fait partie du collectif littéraire remue.net et participe fréquemment à la programmation et à l’animation de rencontres à la Maison de la poésie à Paris.

Les dernières
actualités