Max Milo souffle | Livres Hebdo

Par Manon Quinti, le 21.02.2014 (mis à jour le 21.02.2014 à 11h37) Redressement

Max Milo souffle

Un an après leur placement en redressement judiciaire, en janvier 2013, les éditions Max Milo ne sont plus en redressement judiciaire depuis leur audience au tribunal, le 29 janvier. L’éditeur a gagné le pari fait il y a un an : le livre de Céline Raphaël, La démesure : soumise à la violence d’un père, publié en janvier 2013, s’est vendu à 60 000 exemplaires. Les coûts de fonctionnement ont été ab

Lire la suite (710 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre