Montreuil 2018 explore "Les futurs" | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 04.10.2018 à 15h52 (mis à jour le 04.10.2018 à 16h28) manifestation

Montreuil 2018 explore "Les futurs"

Photo OLIVIER DION

Avec les auteurs néerlandophones pour invités, le grand rendez-vous de l’édition pour la jeunesse s’interrogera du 28 novembre au 3 décembre sur l’avenir de la création et de la chaîne du livre.
 

Sylvie Vassallo, directrice du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil a présenté, lors de la traditionnelle conférence de presse de rentrée, les points forts de la 34e édition qui se déroulera du 28 novembre au 3 décembre, sur le thème "Les Futurs", qu'elle souhaite "de nouveaux possibles aussi subversifs qu’éclairés, audacieux et pluriels".

"La réflexion professionnelle portera aussi sur le futur, celui de la chaîne du livre, de la création, de l’édition et du lectorat, sachant que 14 000 titres ont été publiés en 2017, un chiffre record, et que la croissance du secteur marque le pas, notamment la littérature pour les adolescents"
a souligné la directrice du Slpj. Elle a donc insisté sur trois propositions "pour réfléchir" : un comptoir des auteurs où ils pourront rencontrer les associations et les institutions qui les concernent ; le brevet de médiation à la littérature de jeunesse dont la 1er remise de diplôme aura lieu le 3 décembre ; et le développement du réseau professionnel kibookin, lancé l’an dernier.

On retrouvera les quatre grandes scènes : "Littéraire", "Vocale", "BD" et "Décodage". La grande exposition se déclinera en cinq espaces autour de cinq "verbes" : « Explorer », avec une réinterprétation des classiques comme Oz ou Baba Yaga ; "Transformer", sur les migrations, avec notamment un mur d’affichage "vivant" ; "Initier", avec l’abécédaire présenté à la Foire du livre de Francfort 2017 ; "Composer ", autour de l’imagier interactif de Nathalie Choux ; et "Lire" avec la librairie des Pépites et l’espace pour les tout-petits. Un focus sur les auteurs néerlandophones est aussi prévu dans le cadre de l'opération "Phares du Nord", organisé par la Fondation néerlandaise des lettres (Amsterdam) et Flanders Literature (Anvers), avec une quinzaine d’auteurs invités, des ateliers d’illustration et une petite librairie.

Sylvie Vassallo, avec Christophe Deltombe, président de La Cimade et Thomas Dartige, éditeur de Gallimard Jeunesse qui le diffuse, ont annoncé la parution le 8 novembre d’une nouvelle édition d’Eux, c’est nous, un livre-CD dont le texte de Daniel Pennac est lu par Sandrine Bonnaire. Le livre, coédité par tous les éditeurs jeunesse, est vendu au profit de la Cimade, l’association qui vient en aide aux réfugiés, et son édition précédente (2015) s’est vendue à 100 000 exemplaires.  

Sylvie Vassallo a aussi dévoilé la sélection pour les Pépites 2018 décernées en partenariat avec France Télévision. Un jury d’enfants votera pour choisir parmi les six titres dans trois catégories – album, roman, BD — tandis qu’un jury de professionnels choisira la Pépite d’or. Les résultats seront proclamés le 28 novembre.

Comme les années précédentes, le salon sera gratuit le mercredi 28, le jeudi 29 et le vendredi 30 novembre, tous les jours pour les moins de 18 ans, les étudiants et les professionnels. Il sera payant le week-end pour les adultes (5 euros, qui donne droit à un chèque-Lire de 4 euros si on prend son billet en ligne).   
 
close

S’abonner à #La Lettre