Disparition

Le futurologue américain Alvin Toffler, auteur d'ouvrages à succès qui ont inspiré plusieurs grands dirigeants, est décédé le 27 juin chez lui à Los Angeles à 87 ans. Toffler Associates, le cabinet de consultant qu'il avait fondé, a annoncé l'information mercredi 29 juin, sans toutefois donner les causes de sa mort. 
 
Dans son ouvrage le plus célèbre, Le choc du futur, paru en 1974 chez Denoël, Alvin Toffler s'était penché sur les changements sociaux attendus dans le monde.
 
Au cours de sa carrière, il avait correctement pronostiqué plusieurs développements économiques et technologiques, comme le clonage, l’accélération de la transmission des informations et l’avènement des mariages homosexuels. Il avait également popularisé l'expression "surcharge d'information".
 
"Plusieurs de ces prédictions ont été confirmées et la thèse centrale de ses travaux, le fait qu'une économie nouvelle basée sur le savoir remplacerait l'ère industrielle, s'est révélée exacte", écrit son cabinet de consultants.
 
Plusieurs dirigeants mondiaux, dont le dernier président soviétique Mikhaïl Gorbatchev et l'ex-secrétaire général du Parti communiste chinois Zhao Ziyang, s'étaient dits inspirés par ses écrits et l'avaient même consulté dans les années 1980.
 
Le milliardaire mexicain Carlos Slim, qui le comptait parmi ses amis, a affirmé qu'il avait pu anticiper et parier sur des secteurs prometteurs de croissance grâce à ses théories.
 
Publié dans 50 pays, Le choc du futur s'est vendu à 15 millions d'exemplaires, selon le site d'Alvin Toffler.
 
"Il est difficile de trouver un aspect de la vie moderne que son travail n'a pas abordé", a déclaré Deborah Westphal, PDG de Toffler Associates. "Nous restons conscients de son influence à mesure que nous avançons dans un monde marqué par l'intelligence artificielle, les sociétés interconnectées et une accélération du rythme du changement".
 
Son épouse depuis plus de soixante ans, Heidi, était aussi une collaboratrice et avait coécrit plusieurs ouvrages avec lui. L'auteur sera inhumé lors d'une cérémonie privée à Los Angeles, selon son cabinet, qui a précisé qu'un hommage public serait organisé ultérieurement.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités