Nouveauté

Revisiter le passé pour questionner l’actualité. Telle est l’ambition du nouveau mook RetroNews, dont le premier numéro paraîtra le 22 septembre en librairie et chez les marchands de journaux.

Fruit d’une collaboration entre les éditions JC Lattès et Retronews, le site de presse de la Bibliothèque nationale de France (BnF), la revue de 228 pages bénéficie d’un premier tirage de 25000 exemplaires (un tiers en librairie et deux tiers en points presse) et paraîtra à raison de quatre numéros par an. Elle sera vendue au prix de 19 euros dans un format 17x24 cm.

À l’origine du projet, Étienne Manchette, responsable du site Internet Retronews, et Mahir Guven, auteur et éditeur connu pour avoir lancé l’hebdomadaire Le 1 aux côtés d’Éric Fottorino et le mook America avec François Busnel, se partagent le pilotage du RetroNews. Mahir Guven est directeur de la publication et Étienne Manchette son responsable éditorial. La rédaction en chef est assurée par Julien Morel.

« RetroNews part de thématiques d’actualité que nous revisitons à partir de moments historiques, détaille Mahir Guven pour Livres Hebdo. L’idée est de raconter l’histoire par la presse, de vulgariser le savoir historique. Nous voulons donner à réfléchir et montrer que l’histoire est souvent circulaire, que telle époque n’est pas aussi permissive ou progressiste qu’on l’imagine. »

Des nouvelles et des gravures

Dans son premier numéro, RetroNews fait appel à de nombreuses grandes signatures d’hier et d’aujourd’hui : Louis Aragon, Jack London et Paul Nizan y côtoient Didier Daeninckx, Anaïs Fléchet ou Jean-Clément Martin pour aborder quatre grandes thématiques : Résistances ; Sexualités ; Contaminations et Crimes et délits. La partie Résistances se penche par exemple sur l’invasion fasciste en Éthiopie selon Paul Nizan et la guerre livrée par les amérindiens Modocs contre les États-Unis en pleine conquête de l’Ouest.

La revue, richement illustrée par des photos, dessins de presse et gravures issus des collections de la BnF, s’achève par une sélection de quatre nouvelles écrites à partir d’archives de presse et signées dans ce premier numéro par Celia Levi, David Dufresne, Quentin Deluermoz et Catherine Dufour.

À la fois espace digital de consultation d’archives, outil de recherche et magazine pour tous, le site Retronews, qui dénombre 700000 utilisateurs abonnés (l’essentiel via des abonnements institutionnels de type bibliothèques), revendique 7 millions de visiteurs uniques et 60 millions de pages vues en 2020. Depuis 2016, il ouvre accès à 1 500 titres de presse sur une période allant de 1631 à 1950. Seuls 6 à 7 % du fonds presse de la BnF, couvrant des millions d’archives ont déjà été numérisés et continuent de faire l’objet d’une numérisation active.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités