Onze titres en lice pour le prix de la page 112 | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 27.02.2017 à 18h22 (mis à jour le 27.02.2017 à 19h35) SELECTION

Onze titres en lice pour le prix de la page 112

Photo DR

Le jury, qui compte deux nouveaux membres et aura encore cette année son juré mystère, a dévoilé la  sélection 2017 du 5e prix, décerné le 29 mars après Livre Paris.
 

Onze titres composent cette année la sélection du prix de la page 112 :

• Des âmes simples, de Pierre Adrian (Les Équateurs) 
• La vie magnifique de Frank Dragon, de Stéphane Arfi (Grasset)
• Face au Styx, de Dimitri Bortnikov (Rivages)
• Autoportrait : remake, de Gaspard Delanoë (Plein Jour)
• Les souhaits ridicules, de Pauline Klein (Allia)
• Un peu tard dans la saison, de Jérôme Leroy (La Table Ronde)
• Terreur, de Yann Moix (Grasset)
• N’être personne, de Gaëlle Obiégly (Verticales)
• Sauf riverains, d’Emmanuel Pagano (POL)
• Sanglier, de Dominique Rameau (José Corti)
• Le livre de la faim et de la soif, de Camille de Toledo (Gallimard)

Le 5e prix de la page 112, créé par Claire Debru et tirant son nom d’une réplique culte du film Hannah et ses sœurs de Woody Allen, sera décerné le 29 mars, après Livre Paris, au restaurant Roger la grenouille à Paris. Il est doté de 1 200 euros offerts par le groupe Charlois, partenaire pour la deuxième année, et récompense comme le veut le règlement, "un ouvrage littéraire paru en début d’hiver, dont la tension stylistique et romanesque est remarquable de la première à la dernière page".

Juré mystère

Deux nouveaux membres, François Blistène et Paul Vacca, ont rejoint cette année le jury tandis que "l’opération juré mystère" est renouvelée : un membre du jury tiré au sort a pour mission d’amener un juré à la délibération finale, dont l'identité est dévoilée le soir de la remise du prix. Il siégera aux côtés de Marcel Bénabou, Lidia Breda, Claire Debru, Anne Goscinny, Brigitte Lannaud Levy, Nicolas d’Estienne d’Orves, François Tallandier, Bruno Tessarech et Guillaume Zorgbibe.

Le lauréat de cette 5e édition succèdera à Julia Kerninon, récompensée en 2016, pour Le dernier amour d’Attila Kiss (Le Rouergue, "La brune").
close

S’abonner à #La Lettre