Pas de paroles sans musique | Livres Hebdo

Un différend juridique sur des citations des chansons de Jean Ferrat fait évoluer

la jurisprudence. - Photo DOMAINE PUBLIC

Au cœur d'une querelle entre ayants droit et éditeurs, les grands succès de Jean Ferrat, décédé en 2010, pourraient être à l'origine d'une jurisprudence nouvelle du droit d'auteur. Après quatre ans de procédure, Alléluia Productions et son gérant Jean Meys, détenteurs des droits patrimoniaux et moraux du chanteur, ont obtenu gain de cause face aux Editions de l'Archipel (groupe Editis). Cette mais

Lire la suite (1 880 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (1 article)

Thématiques

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre