Pierre Lemaitre : « Ecrire, ce n'est que réécrire » | Livres Hebdo

Par Jean-Claude Perrier, le 06.12.2019 (mis à jour le 06.12.2019 à 13h30) Entretien

Pierre Lemaitre : « Ecrire, ce n'est que réécrire »

Pierre Lemaitre. - Photo OLIVIER DION

Avant la parution, le 2 janvier, de Miroir de nos peines, qui clôt la trilogie initiée avec Au revoir là-haut, prix Goncourt 2013, Pierre Lemaitre a reçu Livres Hebdo, « (son) journal favori parce que (sa) femme Pascaline, bibliothécaire, est abonnée ». _ par

Depuis ses vrais débuts, à l'âge de 55 ans, avec un polar au titre emblématique, Travail soigné, Pierre Lemaitre, jusqu'alors enseignant, a fait une entrée remarquée en littérature. D'abord dans les « marges », policier et roman noir, qui lui ont apporté une certaine notoriété. Puis avec son premier « vrai roman », qui a transformé l'essai en 2013 et qui n'était en fait pas si éloigné que cela de

Lire la suite (7 620 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre