Cartographie

L'agence Occitanie Livre & lecture vient de publier un nouveau rapport présentant les chiffres clés du livre dans la région. Deux ans après un premier rapport, cette étude, réalisée à partir de données recueillies en 2018, lui permet de continuer à cartographier le territoire et à mesurer certaines évolutions de la filière.

Parmi les points forts de ce bilan, Adeline Barré, responsable de l'économie du livre au sein de l'agence, pointe « les créations de librairies ». En deux ans, le nombre de librairies indépendantes référencées en Occitanie est passé de 257 à 263, avec des ouvertures principalement en Haute-Garonne et dans l'Hérault, qui comptent désormais respectivement 50 et 32 librairies. Mais derrière ce dynamisme, l'étude pointe aussi la fragilité du tissu liée aux volontés de cessions de certains gérants comme en témoignent 12 projets de transmissions dont 5 à moins d'un an.

Totalisant 58 réponses, le chiffre d'affaires des librairies étudiées se monte à 42 millions d'euros. Près de la moitié de ce montant est réalisée par les librairies de catégorie A (plus de 2 M€ de CA), qui représentent moins de 10 % du panel, tandis qu'à l'autre extrêmité les librairies de catégorie D (moins de 300 000 euros de CA), soit 44,8 % du panel, réalisent 11,6 % de ce CA. En comparant le CA cumulé de 2018 avec celui de 2016, pour les seules librairies ayant fait partie des deux panels, l'étude fait apparaître une progression de 4,4 %, à 32,2 millions d'euros. Dans le même temps, le nombre moyen de références présentées en magasin a diminué de 6,7 % et les ventes à terme ont reculé de 3,3 % (et même de 15 % dans les librairies de catégorie A). Consciente de la fragilité du maillage du territoire, l'agence travaille sur un dispositif destiné à favoriser les reprises en accompagnant les cédants et les repreneurs.

A côté des librairies, l'étude fait aussi le point sur les autres maillons de la filière, répertoriant, sur un territoire de 5,6 millions d'habitants, 1 000 auteurs, 390 éditeurs, 1 100 bibliothèques, 75 établissements patrimoniaux et 250 manifestations littéraires. Selon Lucile Cérède, chargée de la communication de l'agence, « l'autre grand axe de travail porte sur le développement des résidences d'écrivains ».

LE LIVRE EN OCCITANIE

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités