Polémique autour de la liseuse de la Fnac | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, avec vt, le 28.12.2011

Polémique autour de la liseuse de la Fnac

La Kobo by Fnac

01.net révèle que certains livres numériques téléchargés sur Fnac.com sont non conformes pour être lus sur d'autres liseuses.

Le site internet spécialisé dans les nouvelles technologies 01.net révèle que les livres numériques téléchargés sur Fnac.com sont non conformes avec la norme EPUB, "contrairement à ce qui est affiché sur le site". Les livres sont ainsi correctement consultables sur la nouvelle liseuse de la Fnac, la Kobo.

Alerté par des messages d'utilisateurs (notamment sur TeamAlexandriz.org), Hadrien Gardeur, patron de Feedbooks, a ainsi remarqué qu'il était "impossible, sur ces fichiers, de modifier la taille ou le type de la police, trop grande, tout comme les interlignages...". Pour 01.net, la cause de ces mauvais décryptages de fichiers provient du format propriétaire dérivé de l'EPUB, le Kepub, uniquement compatible avec la Kobo. Le Kepub est un code EPUB agrémenté de CSS et de Javascript qui le rendent exclusivement et correctement lisibles sur les liseuses Kobo.

La porte-parole de la chaîne de distribution de produits culturels rappelle "qu'en tant que premier libraire de France, la mission de la Fnac était de proposer des fichiers lisibles partout." La Fnac s'est publiquement opposée à la logique "propriétaire" de ses concurrents. Selon Hadrien Gardeur, la FNAC a conscience du problème. Elle rembourse systématiquement l'utilisateur.

La Kobo est proposée à partir de 99 euros et remplace la Fnacbook, lancée en 2010. Elle propose un catalogue de 200 000 titres en français.

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre