Lauréats

Quatre livres récompensés au Festival International de la Géographie 2020

Photo FESTIVAL INTERNATIONAL DE GÉOGRAPHIE

Quatre livres récompensés au Festival International de la Géographie 2020

Le Festival International de Géographie (FIG) de Saint-Dié-des-Vosges s’est achevé dimanche 4 octobre. A l’occasion de l’édition 2020 centré autour du « Corps », quatre prix ont été attribués : les prix Vautrin Lud, Amerigo Vespucci, Amerigo Vespucci Jeunesse et BD Géographique.
 

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 05.10.2020 à 16h55,
Mis à jour le 05.10.2020 à 17h00

Le monde de la Géographie s'est réuni pour la 32e édition du festival International de Géographie à Saint-Dié-des-Vosges ce week-end. Le festival s’est achevé ce dimanche 4 octobre avec la remise de quatre prix.
 
Pendant 3 jours, les spécialistes de géographie ont débattu autour du thème : Climat(s). Cette année, l’édition était présidée par deux directeurs scientifiques : Martine Tabeaud, professeure de géographie du climat et Alexis Metzger, météophile de l’hiver.  
 
Le « Nobel de Géographie » ou le prix Vautrin Lud est attribué à Rudolf Brazdil. Succédant au géographe politique John Agnew, le géographe tchèque est récompensé pour son travail de recherche sur la « climatologie historique, la climatologie de la période instrumentale, l'homogénéisation et l'analyse des séries climatologiques à long terme, l'hydrologie historique et les extrêmes hydrométéorologiques comme les inondations, les sécheresses, les tempêtes de vent ou de grêle ».

Le prix Amerigo Vespucci a été décerné à Sandrine Collette pour Et toujours les forêts, paru début janvier chez JC Lattès. L’auteur pose des questions politiques dans son œuvre comme, l’assèchement progressif des cours d’eau, le dessèchement de la végétation ou encore le réchauffement climatique global. Déjà lauréate de trois grands prix littéraires (Grand Prix RTL-Lire 2020, Prix de la Closerie des Lilas 2020, Prix du livre France Bleu Page des Libraires 2020), Sandrine Collette a été une fois de plus plébiscitée.

Le prix Amerigo Vespucci Jeunesse a été remis à Emmanuelle Walker et Séraphine Menu pour leur livre Le Biomimétisme, la nature comme modèle, édité au Québec par Pastèque. Dans cet ouvrage, les deux auteures décrivent les ingénieries inspirées du vivant, allant de la chauve-souris qui a inspiré le radar, au cœur de la baleine en passant par le stimulateur cardiaque et le moustique. Le livre a été publié en septembre 2019 par La Fabrique. 
 
Le Prix BD Géographique a récompensé Nicolas De Crécy pour sa bande-dessinée Visa Transit. Paru le 11 septembre 2019 chez Gallimard, elle raconte le voyage entre l’auteur Nicolas de Crécy de son cousin dans une Citroën Visa. Ensemble, ils vont parcourir le Nord de l’Italie, la Yougoslavie, la Bulgarie et la Turquie avec seulement des livres, deux sacs de couchages et des cigarettes. Le road trip sera l’occasion pour les deux jeunes hommes de se confronter au monde.
  
Lancé en 1990 par Christian Perret, le Festival international de Géographie est devenu au fil des années un événement incontournable, avec plus de 50000 festivaliers.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités