Prix littéraire

Rabih Alameddine remporte le prix PEN/Faulkner de la fiction 2022

Rabih Alameddine. - Photo ©Benito Ordonez

Rabih Alameddine remporte le prix PEN/Faulkner de la fiction 2022

L’auteur libano-américain est récompensé pour The Wrong End of the Telescope, à paraître aux Escales le 21 avril sous le titre La réfugiée.

Par Cécilia Lacour ,
Créé le 08.04.2022 à 14h52 ,
Mis à jour le 08.04.2022 à 18h11

Le jury du prix PEN/Faulkner de la fiction a distingué, mercredi 6 avril, Rabih Alameddine pour son roman The Wrong End of the Telescope (Corsair, 2021). Traduit de l’anglais par Nicolas Richard, l’ouvrage paraîtra aux Escales le 21 avril sous le titre La réfugiée.

Dans ce roman, l’auteur retrace l’histoire de Mina, une médecin libano-américaine. Elle se rend sur l’île de Lesbos pour faire du bénévolat dans un camp de réfugiés. Mais la situation sur place s’entrechoque avec sa vie personnelle. Contrainte de fuir son Liban natal depuis que sa famille l’a reniée suite à son changement de sexe, Mina s’identifie aux migrants.

Né en Jordanie en 1959, Rabih Alameddine est peintre et romancier. En 2016, il a reçu le prix Femina étranger pour Les vies de papier, également traduit de l’anglais par Nicolas Richard et publié aux Escales.

Fondé en 1981 et doté de 15 000 $ (13 808 euros) pour le lauréat, le prix PEN/Faulkner de la fiction récompense chaque année un roman publié en anglais et écrit par un auteur ou une autrice résident aux Etats-Unis. L’année dernière, le jury avait distingué The Secret Lives of Church Ladies de Deesha Philyaw, à paraître en France sous le titre La vie secrète des bigotes (Philippe Rey, 21 avril), traduit de l’anglais par Florence Lévy-Paolini.

Les dernières
actualités