Occasion

Reprendre les livres dont leurs clients veulent se débarrasser et leur donner en échange des bons d'achats à utiliser dans leur magasin. C'est le test lancé par une poignée d'établissements du groupement Libraires ensemble. « Au-delà du recyclage, l'objectif est de fidéliser notre clientèle », explique Jean-Michel Blanc, gérant de Ravy à Quimper et président de Libraires ensemble. L'expérience est menée avec la société Nuxéo qui a développé, comme elle l'a déjà fait pour Gibert Joseph, une application sur smartphone permettant aux revendeurs potentiels de flasher leurs livres et de savoir s'ils sont repris et à quel prix. S'ils confirment la vente, ils sont invités à déposer, dans une des librairies en test, leur colis qui est ensuite emporté avec les retours du libraire vers Prisme... puis chez Gibert Joseph. L'enseigne vérifie alors le contenu des colis et, s'il est accepté, crédite directement les clients revendeurs en bons d'achat dématérialisés à faire valoir dans la librairie où ils ont déposé leur colis. Pour Gibert Joseph, ce nouveau circuit d'approvisionnement vise, selon Richard Dubois, son directeur commercial, à « consolider [son] offre de livres d'occasion face à la concurrence sévère des marketplaces ».

Si l'expérience est concluante, « l'objectif est de déployer le dispositif à l'ensemble des librairies du groupement à partir de septembre », précise Jean-Michel Blanc.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités