éditeur

Pour la rentrée littéraire, les éditions Leduc.s connaissent une restructuration interne marquée par le départ de la directrice éditoriale Sophie Rouanet.  Sous la houlette de Karine Bailly de Robien, quatre pôles s'articulent autour des différents segments.

Côté pratique,  Barbara Astruc, auparavant responsable éditoriale d'Alisio, coordonne depuis le 1er septembre le pôle santé (parentalité, bien-être et écologie), soit 95 titres programmés en 2021. Leduc.s crée en parallèle un nouveau pôle illustré (L'Inédite, Leduc Humour, ...) qui sera développé par une nouvelle éditrice d'acquisition, Mathilde Poncet. Titulaire d'un master de Lettres appliquées aux techniques éditoriales et à la rédaction professionnelle de la Sorbonne-Nouvelle (Paris III), elle a notamment collaboré avec First et Solar.
 

Développer les ouvrages sur l'ésotérisme


Concernant le troisième pôle, Sandrine Navarro devient responsable éditoriale en charge de l'ésotérisme et du développement personnel, soit 80 titres à paraître l'an prochain. "L'objectif est d'être dans le top 10 des éditeurs d'ésotérisme en 2021", déclare la maison d'édition.

Enfin, l'éditeur annonce la promotion de Danaé Tourrand Viciana. Auparavant responsable éditoriale des éditions Charleston, elle devient directrice éditoriale d'un pôle "non pratique" rassemblant Charleston (fiction), et Alisio (essais et documents). 

L'éditeur qui fête à la fin du mois ces deux ans au sein d'Albin Michel se réjouit des opportunités que lui offre le groupe, notamment en terme de négociation de l'achat de papier à tarifs préférentiels. Rachetée en 2018, la maison assure continuer son développement en autonomie "comme le prouve son lancement dans l'ésotérisme". Leduc.s souhaite continuer son travail sur le terrain et s'appuyer sur chaque auteur pour créer des corpus d'auteurs experts.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités