Salon du livre de Paris : plus dense, plus pro

Salon du livre de Paris : plus dense, plus pro

au Salon du livre de Paris et l'affiche de l'édition 2011

Salon du livre de Paris : plus dense, plus pro

Rendez-vous du 17 au 21 mars à la porte de Versailles pour un Salon raccourci mais richement programmé.

Par Michel Puche,
avec mp Créé le 15.04.2015 à 20h04

Le format du Salon du livre de Paris est plus court cette année, avec quatre journées qui seront en contrepartie plus longues (jusqu'à 20 h le week-end) et plus chargées. Il faudrait d'ailleurs ajouter à ce marathon le jeudi 17 mars, doublement inédit car il sera consacré pour la première fois à des rencontres de la traduction avant une soirée d'ouverture réaménagée, qui débutera à 17 h.

Jeudi. Juliette Joste a conçu à l'intention des traducteurs une journée qui a vocation à être reconduite l'an prochain. Six tables rondes au menu, et l'occasion pour les traducteurs, qui ont Arles pour “capitale”, de se faire entendre aussi depuis Paris. De 9 h 30 à 17 h, Espace 2000, sur inscription.

Vendredi (nocturne jusqu'à 23 h). Pour la 3e édition du marché Scelf des droits audiovisuels, l'espace 2000 mettra en relation les responsables de droits de 62 maisons et les producteurs. Le 18 mars débuteront aussi les avant-premières réservées aux libraires, une clientèle particulièrement prospectée pour cette 31e édition. A 18 h 30, le forum Livres Hebdo rebondit sur l'actualité internationale : “Maghreb : une nouvelle ère pour le livre ?” (salle Nota Bene).

Samedi et dimanche. Le programme des Cartes blanches se poursuit sur le stand du SNE et laisse 30 minutes à une vingtaine de petites maisons pour présenter leur catalogue. Les libraires continuent de défendre le livre de leur choix, plusieurs fois par jour, sur la scène des auteurs.

Lundi. La matinée est exclusivement réservée aux professionnels et concentrera débats et rencontres. Les assises du numérique, de 14 h à 18 h, auront pour thème “Livres illustrés : de la page à l'écran”.

Tous les jours. Le Centre de droits et du licensing, où 25 pays étaient présents l'an dernier, sera à nouveau le royaume des agents littéraires. Comme le tarif des stands, le prix de location de la table a baissé lui aussi de 17 %.

Reste le grand public, qui se voit proposer pas moins de cinq thématiques : les lettres nordiques, avec 40 auteurs invités ; polar et thriller ; Buenos Aires, capitale mondiale du livre ; l'année des outre-mer ; et serial lecteurs, sur l'addiction aux séries. Les plus jeunes auront droit à 14 000 chèques Lire de 7 euros offerts par le CNL, les seniors à une entrée gratuite le lundi après-midi.

A l'heure du bilan, il faudra donc observer le chiffre des entrées : aura-t-on fait aussi bien que par le passé malgré un format ramené à quatre jours ?

www.salondulivredeparis.com
15.04 2015

Auteurs cités

Les dernières
actualités