Room de l'Irlandaise Emma Donoghue (Picador), The Memory of Love de la Britannique-Sierra Leonaise Aminatta Forna (Blommsbury), Grace Williams Says it Loud, de la Britannique Emma Henderson (Sceptre), Great House de l'Américaine Nicole Krauss (Viking, La grande maison, à paraître le 5 mai aux éditions de L'Olivier), The Tiger's Wife de la Serbo-américaine Téa Obreht (Weidenfeld & Nicolson) et Annabel de la Canadienne Kathleen Winter (Jonathan Cape) composent la dernière sélection de l'Orange Prize, qui a été dévoilée le 12 avril lors de la Foire du livre de Londres.

Le public pourra assister à des lectures de leurs livres le 6 juin et les rencontrer le 7 juin au Southbank Centre. Il peut aussi télécharger gratuitement des extraits ou acheter la version numérique des six livres de la sélection sur l'Orange Book Store.

L'Orange Prize, qui distingue toujours une romancière, sera remis le 8 juin au cours d'une cérémonie au Royal Festival Hall (au Southbank Centre). Le prix, dont c'est la 16e édition, est doté de 30 000 £ (33 740 euros) et d'une statuette en bronze dite “The Bessie”.

Le jury, présidé par la productrice, historienne et auteure Bettany Hughes, est composé cette année de Liz Calder, fondatrice et directrice de Bloomsbury Publishing et Full Circle Editions, de la romancière Tracy Chevalier, de l'actrice et auteure Helen Lederer, et de la journaliste et productrice Susanna Reid.

L'Orange Prize assure aussi sa promotion sur Facebook : 250 exemplaires de la version numérique de The lacuna, de Barbara Kingsolver, lauréate du prix en 2010 (Un autre monde paru à l'automne chez Rivages), et un rabais de 50 % jusqu'au 18 avril, ont été proposés aux fans de la page.


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités