A son tour, Patrick Devedjian porte plainte contre les auteurs de "La frondeuse"

Patrick Devedjian

A son tour, Patrick Devedjian porte plainte contre les auteurs de "La frondeuse"

Cette plainte vise également des déclarations de Christophe Jakubyszyn sur Canal + et dans une interview à l'hebdomadaire Point de vue.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
avec vt, avec afp,
Créé le 11.10.2012 à 00h00,
Mis à jour le 11.10.2012 à 00h00

Patrick Devedjian (député UMP et Président du conseil général des Hauts-de-Seine) a décidé lui aussi de poursuivre en diffamation les auteurs de La Frondeuse (éd. du Moment), une des biographies de Valérie Trierweiler, Christophe Jakubyszyn (TF1) et Alix Bouilhaguet (France 2), a annoncé jeudi à l'AFP son entourage.

Cette plainte vise également des déclarations de Christophe Jakubyszyn, nouveau chef du service politique de TF1 sur Canal + et dans une interview à l'hebdomadaire Point de vue, selon lesquelles l'ancien ministre et député UMP aurait eu jadis une liaison avec Mme Trierweiler.

La veille, la journaliste compagne du chef de l'Etat avait, par la voix de son avocate, annoncé à l'AFP le dépôt d'une plainte "pour diffamation et atteinte à la vie privée" contre les deux auteurs (voir notre actualité).

Invité mercredi soir avec sa consoeur de France 2 de l'émission "Le Grand journal" sur Canal+, Christophe Jakubyszyn a assuré avoir rencontré plusieurs fois la première dame pour son enquête, et a fait valoir que "pour l'information des spectateurs on peut griller le off".

"Dans les années 80, les gens respectaient le off et donc on n'a rien su des deux septennats de François Mitterrand, des secrets d'Etat, des cours, des affaires parallèles, de la maladie", a-t-il plaidé.

Dans Point de vue, le journaliste de TF1 évoque au conditionnel une liaison passée entre le député et Mme Trierweiler.

La compagne du président a indiqué jeudi à l'AFP qu'une plainte serait déposée aussi contre les déclarations du journaliste de TF1 à Point de vue.


11.10 2012

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités